Mentir n'est pas trahir : la double vie (ennuyeuse) de Galdwyn Suter

Mimiche - 09.06.2015

Livre - adultère - littérature anglaise - couple


Dans une banlieue « proprette » de Londres, Galdwyn et Blithe ont installé un petit coin que cette dernière essaye de rendre le plus doux possible pour son mari et leur fils, Tom.

 

Un choix à regret pour Galdwyn qui aurait bien préféré s’installer à la campagne comme sa mère, veuve, qui habite le cottage que son mari avait acheté dans les Downs.

 

Galdwyn va, de temps en temps, rendre visite à sa mère, la plupart du temps seul, et c’est à l’occasion d’un de ces brefs voyages qu’il fait la connaissance de Lara. Cette dernière ayant fait une chute à vélo sur la petite route peu circulée de son trajet de retour vers Londres, il l’a accompagnée à l’hôpital puis chez elle après qu’elle eût été soignée.

 

A son retour chez lui, Galdwyn ment à Blithe pour lui expliquer son retard après avoir menti par omission à Lara à qui il n’a pas dit qu’il était marié.

 

Et c’est parti !

 

Bon, alors si vous avez un autre bouquin sur le feu, ce n’est pas la peine de le laisser tomber pour vous arrêter sur ce nouveau roman d’Angela HUTH. Autant j’avais été séduit par Quand rentrent les marins, autant cette dernière production m’a profondément ennuyé.

 

L’histoire manque diablement de crédibilité et la double vie entamée dès le début du livre  par le personnage principal repose sur une cécité absolue de son épouse qu’une vie précédemment rangée aurait pu interpeller face à la multiplication des absences.

 

Les occasions ne manquent pas que la félonie n’éclate au grand jour tant pour l’une que pour l’autre des deux femmes qui s’accommodent pourtant avec une facilité déconcertante des absences de leur mari/amant. Et les ficelles qui permettent à l’évidence de ne pas leur apparaître frisent l’invraisemblance qui n’aurait pas leurré une seconde Miss Marple (qui n’habitait pas si loin) dont l’acuité d’observation manque diablement à ces deux femmes.

 

La chute est à pleurer tant elle sent la guimauve, les bonnes intentions et la sauce à émouvoir la ménagère de moins de cinquante ans qui, à mon sens, ne peut pas, plus que moi, apporter quelque crédit que ce soit à ce récit.

 

Bref, circulez, il n’y a rien à voir.

 


Pour approfondir

Editeur :
Genre : littÉrature...
Total pages :
Traducteur : anouk neuhoff
ISBN : 9782710371366

Mentir n'est pas trahir

de Angela Huth

Gladwyn Suter a tout pour être heureux. La plus belle épouse, le fils le plus facile, la plus jolie maison dans la plus paisible banlieue de Londres. De bons petits plats et une tête blonde à ébouriffer chaque soir en rentrant du bureau. Les douces séductions du train-train quotidien. Mais on mesure son bonheur une fois qu'on l'a perdu. Un jour qu'il rend visite à sa mère dans la campagne sauvage des Downs, Gladwyn croise au bord de la route une jeune femme victime d'une chute de bicyclette.

J'achète ce livre grand format à 21 €