Don Quichotte de la Manche : le 1er grand roman de la littérature universelle

Cécile Pellerin - 02.11.2015

Livre - Littérature espagnole - Don Quichotte - XVIIème siècle


«Les enfants la feuillettent, les jeunes gens la lisent, les adultes la comprennent et les vieillards la célèbrent». S’il est une histoire qui, par son succès durable à travers les siècles, par ses lectures multiples à travers les différents courants littéraires, mérite bien d’être introduite au sein d’une collection prestigieuse comme celle de la Pléiade, incontestablement et unanimement, c’est celle de Don Quichotte, inusable et moderne.

 

En effet, 400 ans plus tard, Don Quichotte de Cervantès, paru en deux parties en 1605 et 1615, reste l’un des romans les plus importants de la littérature espagnole, voire de la littérature mondiale. Sans doute l’un des plus lus au monde. Tantôt récit burlesque, roman de chevalerie, tantôt odyssée poétique ou bucolique, ce texte inclassable,  destiné à des publics variés, source d’inspiration de nombreux écrivains, de Marivaux à Dickens, en passant par Gogol ou Dostoïevski, étudié par les psychanalystes et philosophes, transposé même au-delà de la littérature par Dali, Gustave Doré ou Ravel, ne semble pas voué à disparaître et le conserver, par ce tirage spécial, est finalement une belle idée. Et pour les plus passionnés, l’œuvre complète de Cervantès est déjà disponible dans la même collection en deux volumes (N°18 et n°480).

 

« Cette histoire est le passe-temps le plus agréable et le moins préjudiciable que l’on ait eu jusqu’à présent ».

 

 

 

Lorsque le récit du chevalier errant paraît en 1605, il reçoit un accueil très enthousiaste et sa publication connaîtra rapidement deux traductions majeures, l’une en anglais, l’autre en français, capables de promouvoir  un public varié, déjà international et de représenter le premier grand roman de la littérature universelle.

 

Cet ouvrage est une nouvelle version mise à jour et discrètement rajeunie pour atteindre un plus large public encore mais, conserve, pour les plus exigeants et les spécialistes du XVIIème siècle, les caractéristiques littéraires de l’époque. Le vocabulaire d’origine a été conservé,  certains effets de langue également, notamment ceux propres à l’oralité et offrent ainsi au lecteur du XXIème siècle, une lecture parfois surprenante, inattendue mais toujours moderne et à la portée de tous les lecteurs.

 

Les traducteurs, Claude Allaigre, Jean Carnavaggio et Michel Moner ont souhaité immerger le lecteur dans un texte ancien en veillant, pour les deux parties de l’oeuvre,  à atteindre, chaque fois,  une lisibilité. Ainsi, des notes explicatives nombreuses (mais sans excès) accompagnent le texte, auxquelles s’ajoutent une chronologie et une bibliographie, certes, non exhaustive mais qui comporte les références les plus immédiatement accessibles.

 

Et si Don Quichotte, son cheval Rossinante et  son valet Sancho Panza ne vous disent que de nom, si les moulins à vent ne sont qu’une image littéraire à la forme indécise mais  conservée quelque part dans votre mémoire, alors, saisissez l’opportunité, à travers ce bel ouvrage, de réveiller ou de préciser ce mythe culturel. Il n’est jamais trop tard.

 

D’ailleurs, les lecteurs du XXIème siècle sauront faire de cette œuvre, à l’instar des autres siècles, une lecture toute personnelle et inédite. Don Quichotte, se réinvente sans cesse. Inépuisable et  toujours vivant. A jamais sans doute.


Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre : litterature...
Total pages : 1264
Traducteur : claude allaigre, jean canavaggio et michel moner
ISBN : 9782070149582

Don Quichotte de la Manche

de Cervantès

Don Quichotte lui-même, au seuil de la "Seconde partie" (1615), n'en croit pas ses oreilles : "Il est donc vrai qu'il y a une histoire sur moi?" C'est vrai, lui répond le bachelier Samson Carrasco, et cette histoire - la "Première partie" du Quichotte, publiée dix ans plus tôt -, "les enfants la feuillettent, les jeunes gens la lisent, les adultes la comprennent et les vieillards la célèbrent". Bref, en une décennie, le roman de Cervantès est devenu l'objet de son propre récit et commence à envahir le monde réel. Aperçoit-on

J'achète ce livre grand format à 49 €