De Marie-Josèphe Rose de Tascher de La Pagerie à Joséphine, épouse de Napoléon

Félicia-France Doumayrenc - 21.07.2015

Livre - Kate Williams - Joséphine Napoléon - Désir Ambition


Amateurs d’histoire ou de biographies historiques, précipitez-vous pour acheter le Joséphine de Kate Williams. En effet, ce livre, décrit, de manière quasi exhaustive, la vie de l’impératrice Joséphine, épouse de Napoléon de sa naissance à son divorce avec l’empereur.

 

Cette créole, née à la Martinique, dont le surnom était Yéyette épouse, lors de son premier mariage avec Alexandre de Beauharnais, dont elle a deux enfants. Lors de la révolution, elle est enfermée aux Carmes et réchappe de la guillotine contrairement à son époux. Folle amoureuse de Hoche, elle souffre que celui-ci refuse de l’épouser. Au sortir de la révolution, le suprême bon ton était d’être ruiné, tel est le titre du chapitre cinq de cet ouvrage. 

 

En effet, après la mort de Robespierre, Joséphine découvre une France nouvelle. Avec ses cheveux courts et bouclés, elle rencontre Thérésa Cabarrus héroïne du Tout-Paris âgée tout juste de vingt et un ans, Fortunée Hamelin, créole élégante, elles forment un petit groupe qui règne sur la mode et on les nomme « les merveilleuses ». Au cours d’une des fêtes de Thérésa, Joséphine rencontre Barras dont elle devient la maîtresse. Et dépense sans compter. En effet, c’est une jeune femme insouciante et dispendieuse, assoiffée de vie et de plaisirs. Comme l’écrit Kate Williams « Joséphine avait soif à la fois d’amour et d’argent ». 

 

joséphine désir ambition kate williams Napoléon

 

 

C’est en 1795, que Napoléon, lors d’un dîner organisé par Barras, la rencontre et en tombe fou amoureux et ne cesse de lui faire la cour. Elle le côtoie dans les salons de Madame Tallien ainsi que dans ceux de Madame de Staël. La séductrice ne peut résister au nouveau héros de Thermidor, attirée par son ambition, et son intelligence et en devient la maîtresse. Bonaparte, éperdument amoureux, l’inonde de lettres quotidiennes qui lui décrivent la folle passion qu’il éprouve pour elle. 

 

Joséphine épouse civilement Napoléon, le 9 mars 1796. Il n’a, de cesse, après son mariage de la chérir, mais aussi de l’espionner, car il n’ignore pas la réputation frivole de sa femme. Non sans raison puisque, très vite, Joséphine tombe amoureuse d’Hippolyte Charles et trompe son mari. Elle en oublie même de répondre aux lettres de Napoléon qui mène la campagne d’Italie. Napoléon se veut dupe, mais lui écrit : « Reste à Paris, aie des amants, que tout le monde le sache. »

 

Très vite, il la fait le rejoindre en Italie. Joséphine profite de l’amour de Napoléon, devenu consul, et entre très vite en conflit avec la famille de son mari. Celui-ci foudre de guerre, de bataille en bataille, s’éloigne d’elle physiquement, mais non amoureusement tant il semble, à la lecture de cette biographie, que la distance rend encore plus forte la passion qu’il éprouve pour Joséphine. Même si son but, en faisant toutes ses guerres, est d’envahir l’Angleterre et tout le reste de l’Europe, Joséphine tient une place essentielle dans la vie de son mari. 

 

Pour lui prouver son amour, il lui offre la Malmaison qui devient une propriété luxueuse, et on découvre en la personne de Joséphine une espèce de nouvelle Marie-Antoinette. Elle dépense sans compter afin de rendre la propriété splendide. Napoléon est conscient des dépenses aberrantes, mais élude et passe tout à Joséphine, dont les dettes et les créances atteignent des sommes astronomiques. 

 

Il prend conscience de la fascination qu’elle exerce sur ceux qu’elle fréquente et a besoin d’elle pour réussir son ascension sociale : « Si je gagne les batailles, la complimenta-t-il un jour, c’est toi qui gagnes les cœurs ». 

 

Au début du consulat, la Malmaison devient un lieu incontournable de rencontres où Napoléon peut établir ses stratégies militaires. Néanmoins, la vie de Joséphine et de son époux n’est pas calme, très vite celle-ci découvre qu’il la trompe avec diverses conquêtes, il a, en effet, toutes les femmes à ses pieds. 

 

Ce que nous montre l’auteur de cette biographie, c’est la réelle facette de Joséphine, une jeune fille qui quittant sa Martinique natale, était insouciante et légère, tout aux plaisirs de la vie et de la frivolité. Même son emprisonnement aux Carmes ne lui enlèvera pas cette espèce d’indolence face aux événements. On découvre une femme fort éprise de Napoléon et qui souffre surtout de cette stérilité, car, elle est très vite consciente, qu’ils ne pourront pas finir leur vie ensemble après le sacre où elle devient impératrice. 

 

Despote Napoléon l’est, mais il voue à Joséphine un culte quasi païen. Ce n’est pas le simple désir charnel qu’il l’attire en elle, mais tout ce qu’elle représente, car elle sait se faire douce, tendre et surtout l’écoute et le rassure. 

 

Mais, la vie de l’impératrice bascule quand Napoléon tombe amoureux de Marie Walewska et lorsque cette dernière se retrouve enceinte. Ce qui apporte à l’Empereur qui doutait encore que c’est bien Joséphine qui est infertile. Déjà en disgrâce et sachant que son époux veut divorcer sans parvenir à le lui dire, cet événement sonne le glas de leur mariage.


Joséphine inconsolable se réfugie à la Malmaison et l’empereur se remarie avec Marie-Louise d’Autriche. Ce livre nous dresse un portrait fort pointu de Joséphine qui nous la rend attachante dans sa vulnérabilité. Le lecteur féru d’histoire dévorera cette biographie remarquablement bien traduite et qui se lit comme un roman.


Pour approfondir

Editeur : Robert Laffont
Genre : biographies...
Total pages : 432
Traducteur : michel faure
ISBN : 9782221144824

Joséphine

de Kate Williams

" Dans Notre-Dame, Napoléon reçoit sa couronne des mains du pape. Il la pose sur sa tête puis attend que Joséphine avance dans sa direction. Elle s'agenouille devant lui et joint les mains, comme si elle le priait. Napoléon s'approche d'elle et pose doucement l'onéreux diadème sur sa tête. Joséphine – Créole pauvre, veuve, demi-mondaine et concubine – est maintenant l'impératrice de France. Elle a gagné. En tout cas, c'est ce qu'elle pense. " La passion qui unit Joséphine de Beauharnais et Napoléon Bonaparte traversera les conquêtes amoureuses de l'une puis de l'autre, les batailles dans toute l'Europe, le coup d'État et l'Empire. Pour préserver son couple, Joséphine est prête à tout... Une biographie au souffle romanesque puissant, qui dévoile une Joséphine envoûtante et ambitieuse, mais aussi attachante et follement amoureuse.

J'achète ce livre grand format à 23 €

J'achète ce livre numérique à 15.99 €