Contes de l'amour en ligne, Devedeux-de Souza.

Clément Solym - 27.08.2008

Livre - contes - amour - ligne


Les publicités fleurissent dans toutes les agglomérations et le mot d'ordre est passé : « Les règles du jeu ont changé. » Personne ne vous dira quelles sont les nouvelles : au moins êtes-vous averti.

Ces règles, ce sont celles de la séduction en ligne : les sites de rencontres abondent, tenant pour certains d'offrir un gage de respectabilité et d'honnêteté, pour d'autres ciblant un public voire une orientation sexuelle... Le marché du sexe à travers Internet n'a pas fini de faire de l'argent. Ni de faire cliquer.

Voilà pourquoi une psychanalyste et une psychologue se sont penchées sur la question des rapports de séduction sur le net. Dressant plusieurs galeries de portraits et de comportements manifestement basés sur une expérimentation pragmatique des offres. Pragmatiques, et en tant que telle, tombant quelque peu dans le schéma attendu et stéréotypé, mais finalement, comment éviter cet écueil quand ont établi un état des lieux.

Pourtant, les descriptions ne manquent pas de pertinence : entre celle qui s'accrochera jusqu'à en souffrir, en passant par celui qui n'aime que l'image que vous lui renvoyez, on se rend bien vite compte que la seule différence entre la drague en pleine rue et celle pratiquée derrière un écran, c'est que le paquet-cadeau ne sera vraiment ouvert qu'à compter de la rencontre physique.

Et là, c'est soit la perte de temps, soit le banco. Zéro ou Un : la drague du net reste assez binaire.

On apprendra que ça peut marcher, ou que ça peut rater, que rarement on reste sur un sentiment mitigé. C'est le risque du virtuel et de l'écran derrière lequel on se tapit.

Ensemble de témoignages, le tout se tient bien, mais on aurait apprécié plus d'analyse pour accompagner les faits. Car en somme, tout le monde connaît ces sites pour les avoir pratiqués ou par un/une ami/amie qui s'est laissé/laissée prendre au jeu. On en trouve bien, ici ou là, quelques commentaires sur les abréviations du net, ou sur les attitudes, pseudo et réflexes à adopter... oui, c'est sûr, mais c'est un peu léger.

En fait, tout cela ressemble fort à un guide de type 'Meetic pour les nuls', à l'attention des personnes qui préféreraient se renseigner avant d'aller tenter aventure. Qu'elle soit strictement sexuelle, ou sentimentale... mais c'est moins évident. Alros en qualité de guide, est-il bien fait ? Pour le coup, oui, mais à ce moment, on se demande plutôt à quel public il pourrait s'adresser : les situations sont inattendues pour certaines, et les témoignages abondent en choses farfelues, alors quoi ?

Ben... pas sûr qu'il ne suffise pas de deux sous de jugeote pour en savoir anticiper l'ensemble. Finalement, cette galerie de portraits est plus amusante qu'enrichissante, sans rien apporter de concret. Seule la conclusion mérite qu'on s'y attarde : tentez le coup. Ça restera la meilleure façon de se faire une idée.

Retrouvez Les contes de l'amour en ligne, sur Place des libraires