Conversations entre amis, grâce et banalité d'un entre-deux-âges de la vie

Xavier S. Thomann - 20.09.2019

Livre - Sally Rooney L'Olivier - Conversations entre amis - rentree litteraire 2019


ROMAN ETRANGER - Paru en 2017, le premier roman de l'Irlandaise Sally Rooney nous plonge dans la vie sentimentale et affective de Frances, une étudiante de Trinity College à Dublin au début des années 2010. Le roman de Sally Rooney arrive en France alors que la jeune écrivaine profite d'un succès critique et public considérable au Royaume-Uni et en Irlande, où, à 28 ans, elle apparaît comme l'une des principales voix littéraires de sa génération.



Son second roman, Normal people, qui était en lice pour le Booker Prize l'an passé, a remporté le prix du livre de l'année au British Book Awards en mai dernier et fait l'objet d'une adaptation en mini-série par la BBC, sortie prévue en 2020.

Ici, les « amis » sont au nombre de quatre. Frances donc, étudiante de 21 ans, poète pendant son temps libre ; Bobbi, elle aussi étudiante, ancienne petite copine de Frances, devenue depuis sa meilleure amie ; Melissa, une écrivaine et photographe d'une trentaine d'années mariée à Nick, un acteur relativement célèbre de 32 ans. Quant aux conversations, ce sont essentiellement celles entre Nick et Frances et Frances et Bobbi qui ponctuent le récit. 

Car, très vite, Nick et Frances deviennent amants, avec les hauts et les bas qu'on est en droit d'attendre d'une telle configuration. Si l'adultère paraît un thème éculé, le traitement qui en est fait par Rooney est un modèle de subtilité.
 
À la fois roman d'apprentissage et roman psychologique, Conversations entre amis nous entraîne dans les recoins de l'âme de Frances, en plein doute quant à qui elle est vraiment et la première étonnée par l'histoire qu'elle vit avec Nick, elle qui se croyait à l'abri de telles contingences et confessait dès les premières pages du roman : « J'avais toujours eu un problème d'ego. Je savais que l'accomplissement intellectuel était, au mieux, moralement neutre, mais lorsque je vivais des évènements difficiles, je me consolais en me disant que j'étais très intelligente ». 

Confrontée aux complexités et nuances propres à toute relation amoureuse (« J'étais euphorique, même si je trouvais ma joie presque méprisable »), Frances se réfugie dans l'analyse de ses sentiments et ses pensées, avec une grande acuité, mais sans y trouver le secours attendu. « J'avais le sentiment que quelque chose dans ma vie avait pris fin, une image de moi formant un tout, l'image de quelqu'un de normal. J'ai pris conscience qu'à présent, la douleur ferait tout bonnement partie de ma vie, et qu'il n'y aurait rien d'exceptionnel à cela. » 

Dans ses interviews, l'auteure ne cache pas la dimension sociale de son roman. De fait, les personnages principaux se situent à cheval entre deux mondes, le monde étudiant et le monde des gens de Dublin branchés et aisés, ce qui fait de Frances une observatrice privilégiée de chacun d'entre eux. Pourtant, Sally Rooney se garde bien de verser dans le roman à thèse ou l'idéologie. On sent même parfois une pointe d'ironie bienveillante de l'auteure pour ses jeunes personnages, quand ils discutent de sujets de société avec les certitudes et la passion qui sont aussi le propre de la jeunesse. 

De même, Conversations entre amis a pu être qualifié, non sans raison du reste, de roman générationnel, « d'Attrape-cœur pour la génération Instagram et Snapchat ». Mais est-ce là son véritable propos ?
 
Certes, la toile de fond est celle d'un monde post-crise, où, quand on parvient à boucler le mois et que l'on peut éventuellement songer à quelques vacances, on prend « toujours les vols les moins chers, très tôt le matin ou tard le soir, si bien que [l'on passe] en général la première journée de mauvaise humeur à la recherche de wifi gratuit », mais, in fine, c'est bien de la difficulté à concilier la grâce et la banalité d'une existence adulte dont il est question. 


Sally Rooney, trad. anglais (Irl.) Laetitia Devaux - Conversations entre amis - Ed. de l'Olivier - 9782823610710 – 23 €
 
 
Dossier - Rentrée littéraire 2019 : retrouver toutes nos chroniques

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Editions De L'Olivier
Genre : littérature...
Total pages : 396
Traducteur :
ISBN : 9782823610710

Conversations entre amis

de Rooney, Sally

Dublin, de nos jours. Frances et Bobbi, deux anciennes amantes devenues amies intimes, se produisent dans la jeune scène artistique irlandaise comme poètes-performeuses. Un soir, lors d'une lecture, elles rencontrent Melissa, une photographe plus âgée qu'elles, mariée à Nick, un acteur. Ensemble, ils discutent, refont le monde, critiquent le capitalisme comme les personnages de Joyce pouvaient, en leur temps, critiquer la religion. Ils font des photographies, ils écrivent, ils vivent. C'est le début d'une histoire d'amitié, d'une histoire de séduction menant à un " mariage à quatre " où la confusion des sentiments fait rage : quand Frances tombe follement amoureuse de Nick et vit avec lui une liaison torride, elle menace soudainement l'équilibre global de leur amitié.

J'achète ce livre grand format à 23.00 €