Dans cet appart pourri de Brooklyn... Tout est brisé, de William Boyle

Auteur invité - 20.12.2017

Livre - Tout est brisé William Boyle - Gallmeister William Boyle - William Boyle Simon Baril


Repéré l’an dernier par François Guérif, à qui l’on doit la découverte en France de James Ellroy, Dennis Lehane ou Donald Westlake, William Boyle publie aux éditions Gallmeister son second roman, Tout est brisé. 
 

Qu’est-ce qui fait qu’on lit et relit ce livre dont l’histoire, sans suspense, vous emporte pourtant avec la force d’un torrent mélancolique ? Peut-être cette absence d’artifice justement. Le sentiment de lire une histoire dans laquelle l’auteur s’est livré avec un mélange égal d’intimité et de pudeur en allant puiser – qui sait – dans le souvenir de ses propres douleurs et de ses propres peurs, pour mieux s’en détacher et les rendre accessibles au premier lecteur venu. 
 


 


Le talent du New-Yorkais William Boyle est là. Contenu dans un rien que peu d’écrivains savent donner. Dans une compassion pour ses personnages qu’il donne en partage, avec l’espoir qu’ainsi multipliée en autant de lecteurs, elle saura mieux les consoler. 
 

Gravesend, un quartier de Brooklyn. C’est là que vit Erica. Seule dans son plus que modeste appartement, aux prises avec son vieux père insupportable qui se remet mal d’une pneumonie qui a failli l’emporter. Son mari est mort d’une tumeur au cerveau, sa mère est décédée, son fils s’est barré au Texas.

Pourtant, après des mois de silence, celui-ci l’appelle. Lui aussi est au fond du trou. À croire que la poisse est la seule richesse que l’on se transmette dans cette famille. Incapable de s’en sortir tout seul, il est contraint, la honte au front et le peu d’orgueil qui lui reste ravalé, de revenir dans la cellule de départ. Dans cet appart pourri de Brooklyn. Tout s’écroule.
 

[Extraits] Tout est brisé de William Boyle


Tout est brisé : c’est dans le titre. Après des années d’éloignement, Erica et Jimmy arriveront-ils à se parler enfin ? Finiront-ils par comprendre l’un et l’autre leur peine respective ? Tout le roman est là, dans cet enjeu minimal. Tout est brisé est une leçon de combativité et d’espoir portée par des losers qui ne sont pas magnifiques. William Boyle signe avec ce second roman quelque chose d’unique, loin des standards littéraires américains trop bien formatés. 


François Reynaud,
Les Cordeliers (Romans-sur-Isère) 
 

 

William Boyle, trad. Simon Baril – Tout est brisé – Editions Gallmeister – 9782351781616 – 22,40 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallmeister
Genre :
Total pages : 208
Traducteur :
ISBN : 9782351781616

Tout est brisé

de William Boyle

Tout semble brisé dans la vie d’Erica qui ne peut compter sur l’aide de personne pour s’occuper de son père, tout juste sorti de l’hôpital. Son fils Jimmy, qui arrive à l’improviste après plusieurs années de silence, ne lui offre aucun soulagement, car lui-même se sent mal à l’aise face à sa famille dans ce quartier de Brooklyn trop hanté par ses souvenirs. Il prend au contraire une nouvelle fois la fuite pour se réfugier chez des amis, à 80 km de l’État de New York, où il se sent plus perdu que jamais. Alors qu’une tempête se prépare, Jimmy appelle sa mère, et Érica n’hésite pas à prendre la route en affrontant les éléments déchaînés pour venir au secours de ce fils devenu sa seule raison de vivre. Et tous deux se retrouvent dans une atmosphère de fin du monde. William Boyle revient ici au décor et aux personnages de Gravesend qu’il évoque avec une mélancolie déchirante, celle-là même que lui inspire Bob Dylan lorsqu’il chante Everything is broken.

J'achète ce livre grand format à 22.40 €

J'achète ce livre numérique à 15.99 €