Design, architecture, photographie : Charlotte Perriand, pionnière

Auteur invité - 03.01.2020

Livre - Charlotte Perriand - pionniere design biographie - design architecture photo


Charlotte Perriand est à l’honneur ! Comme en témoignent de nombreux ouvrages parus ces derniers mois consacrés à l’architecte designer disparue en 1999. Vingt ans déjà ! Et à laquelle la Fondation Louis Vuitton rend actuellement un vibrant hommage dans le cadre d’une exposition rétrospective intitulée, « Le monde nouveau de Charlotte Perriand » visible jusqu’au 24 février prochain. 

 

Un personnage hors norme ! 


Charlotte Perriand est vraisemblablement l’une des personnalités phares du monde du design du XXe siècle et qui a largement contribué à définir un nouvel art de vivre. C’est à l’âge de 24 ans qu’elle se fait remarquer avec une œuvre singulière, « Bar sous le toit », présentée au Salon d’Automne de 1927. Peu de temps après elle rejoint Le Corbusier au sein de son atelier lequel deviendra son maître et son mentor.

Un séjour au Japon (1940-1942) influencera considérablement son œuvre en optant pour une création épurée, avec une chaise longue basculante dite, « Tokyo ». Et puis il y a la formidable aventure de la station des Arcs en Savoie, entre 1967 et 1986, un projet avant-gardiste qui marque la naissance des stations de sport d’hiver aux côtés d’un autre visionnaire Roger Godino. J’ai eu la chance de la rencontrer grâce à un proche ami commun l’architecte Bernard Taillefer lorsqu’elle venait se ressourcer très discrètement dans la station mythique.

Je me souviens d’une femme volontairement effacée et accomplie, mais très avenante, au regard lumineux, et surtout très attentive à l’évolution de la montagne. D’ailleurs elle ne mâchait pas ses mots sur le développement économique de cette vallée en regrettant le manque de prospective architecturale. « Le tout et n’importe quoi » disait-elle. Il n’empêche que Charlotte Perriand a durablement marqué de son empreinte cette région immortalisée par l’or blanc ! 
 

La rencontre de deux femmes  


Il n’est d’ailleurs pas étonnant que Laure Adler lui consacre un ouvrage dont l’abondante littérature autour du féminisme, mais plus encore du rôle de la femme, questionne une société française dont elle n’a cesse depuis le début de sa carrière, de dénoncer les sourdes hypocrisies et les dérives. Laure Adler raconte la pionnière du design, illustré par de nombreuses photographies issues des archives personnelles de l’artiste sont certaines assez atypiques ont été prises par l’architecte elle-même, comme en évitant les écueils d’un conformisme bon ton lorsqu’il s’agit de rendre hommage à des personnalités disparues.

Des entretiens fouillés, mais également un récit collaboratif, qui valent pour un ultime témoignage d’une femme et artiste déterminée et combative avec en soubassement la volonté d’imposer un style novateur hors les modes, mais collant à la réalité d’une époque dont il faut bien reconnaître qu’elle fut riche en projets et perspectives de toutes sortes.

Privilège du temps en quelque sorte, dont il ressort quelques décennies plus tard, que l’aventure individuelle et personnelle est en mesure parfois de « transcender », les interdits tout en s’insérant dans un dispositif civilisationnel en mesure de restituer des idées et des formes susceptibles d’inventorier l’avenir dans ses diverses contingences.

Car il y avait dans le cas présent un véritable risque, celui de faire l’impasse sur une forte personnalité du moment, certains diront aventurière, très au fait des obstacles à surmonter pour imposer une œuvre qui reste encore à décrypter sous un sens nouveau. Et cela Laure Adler l’a bien compris. Façonner le temps considère l’authenticité de la démarche, mais plus encore la conformité avec soi-même. Ne pas rester dupe de l’histoire en somme ! Et sans que la restitution de l’œuvre constitue une fausse preuve susceptible d’inverser la courbe du temps. 


Laure Adler — Charlotte Perriand — Gallimard — 9782072847653 – 29,90 €

Jean-luc Favre Reymond est un écrivain, poète et critique français né en 1963 en Savoie. Il a publié de nombreux ouvrages. Traduits tout ou partie en huit langues. Il figure dans le Larousse de la Poésie française. Édition établie par Jean Orizet en 2007. Il a publié Tractacus logico-poeticus. Suivi d'Epistémé en septembre dernier (editions 5 Sens - 9782889491155)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.