Dominic Garant analyse L'Esprit des Dunes de Tristan Murail

Clément Solym - 14.05.2011

Livre - esprit - des - dunes


Dans Tristan Murail : Les Objets sonores complexes, analyse de L'Esprit des dunes, Dominique Garant explique comment Tristan Murail a concilié la modernité de l'informatique avec la musique traditionnelle. Un extrait de L'Esprit des dunes (1993-1994) est à écouter ici

Une musique inouïe


Tristan Murail crée des objets sonores exotiques, à partir de sons réalisés par onze instruments et transformés par ordinateur. Ainsi, le logiciel Audiosculpt réalise la synthèse croisée de sons hybrides, issus des harmoniques de deux spectres différents. Les matériaux principaux sont la synthèse des spectres inharmoniques des musiques traditionnelles du Tibet et de Mongolie, et des échantillons sonores divers. Certains éléments incarnent le Tibet : utilisation du hautbois, chant non mesuré, son ininterrompu obtenu par le principe du souffle continu, et ajout d'ornements.

Les repères donnés à l'auditeur

La structure est une métamorphose de la forme sonate : exposition, transition, développement et récapitulation. L'auditeur retrouve également l'alternance de tension et de détente inhérente à la musique tonale, mais déplacée sur un autre plan.
Le récepteur est surpris par les timbres des cordes et des sons de synthèse ; il est décontenancé par la micro-tonalité, les mouvements browniens, les rythmes rapides et brefs, la polyrythmie et la fusion des profils d'enveloppe. Les contrastes marqués entre le pointillisme grave et l'éruption aiguë créent une atmosphère troublante.

Au contraire, des sensations de calme et d'apaisement apparaissent à l'écoute du ralentissement rythmique, de la diminution de la densité, ainsi que des objets mélodiques, étirés à l'aigu ou descendants. La tenue du ré grave, dérivée de l'analyse du « dung shen », ainsi que l'homorythmie, détendent aussi les auditeurs. Le thème et la mélodie sont surtout véhiculés par les hautbois et les flûtes.

Émergence d'images

La musique évoque-t-elle en vous des images ? La composition aurait précisément été inspirée par le film de Salvador Dali, Impression de Haute-Mongolie, dont l'esthétique suit une logique de transmutation du réel !

video.google.com/googleplayer.swf




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.