Entre ombre et lumières, la sélection d'été à lire sous le châtaignier

La rédaction - 10.06.2017

Livre - conseil lectures vacances - romans bande dessinée - livres conseils congés


Chaque jour de cette semaine, l’émission littéraire de la RTBF Livrés à Domicile et ActuaLitté vous proposent dix livres à lire pendant les vacances. Sous le grand hêtre ou le jacaranda, sous la vigne ou le saule arctique, 70 romans, recueils de nouvelles, récits, livres de poche, essais et BD récemment parus à mettre dans la valise. On vous les livre du lundi au dimanche en sept fournées arborées.


Chataignier
Frédérique Voisin-Demery, CC BY 2.0
 
 

Sous le châtaignier, les livres en ombre et lumière


Patricia, Geneviève Damas, Gallimard

Le drame des migrants, sans angélisme ni effets de manche. L’auteure parvient à se mettre dans la tête de Jean, migrant sans papiers, de Patricia, qui en tombe amoureuse, pensant pouvoir faire fi de cette différence de statut, et de Vanessa, dont nous ne dirons rien ici. Vibrant d’humanité et d’intelligence.
 

Hôtel du Grand Cerf, Franz Bartelt, Seuil

Du rural noir.
 

La nature exposée, Erri de Luca, Gallimard

Un sculpteur doit restaurer les parties intimes d’une statue du Christ. Un travail délicat, comme ce livre. Erri de Luca nous offre une fois encore un récit poétique et profond qui imprègne l’âme.



À voie basse, Aliénor Debrocq, Quadrature

À travers treize nouvelles explorant les contrariétés du quotidien, Aliénor Debrocq parvient à tisser les notes d’une chanson douce-amère. Brièveté des situations et précision de l’observation se conjuguent ici avec un brin d’ironie parfaitement bienvenu.
 

En son absence, Armel Job, Robert Laffont

Ce n’est pas un polar, mais c’eût pu. L’action se passe dans un petit village. Une jeune fille de quinze ans disparaît sur le chemin de l’école. Armel Job délaisse l’enquête policière au profit des ragots, des secrets de polichinelle et des petites haines que cette disparition va réveiller.
 

Outre-mère, Dominique Costermans, Luce Wilquin

Le sujet d’Outre-Mère, c’est celui de la mémoire familiale travestie. Deux générations plus tard, l’histoire enfouie de ce grand-père juif indicateur pour la Gestapo s’affiche dans toute sa tragique vérité. Mais il apparaît surtout que les tabous, les non-dits, les mythes familiaux ne suffisent jamais à réduire le passé au silence.



 

Mâcher la poussière, Oscar Coop-Phane, Grasset

Coop-Phane en observateur de l’âme humaine dans cet étonnant huis clos. Un notable fait feu sur un adolescent chapardant des olives sur sa propriété. Il le tue. C’était le fils d’un mafieux local. Le notable faisant vivre beaucoup de monde dans la région, le chef mafieux ne peut se résoudre à l’abattre. Il le condamne donc à passer le reste de ses jours à l’hôtel, sous la surveillance discrète de ses hommes. Où trouve-t-on la liberté


L’Adoption T.1 & 2, Zidrou & Monin, Grand Angle (BD) 

Le thème de ce diptyque n’est pas l’adoption. Mais ce qu’on fait de l’adoption. Surtout quand on la rate. Comment on répare sa vie? Comment on essaye d’être un bon père. Émouvant. Jamais mièvre. Magnifique
 


La Mémoire dans les poches, T. 1 à 3, Brunschwig & Le Roux, Futuropolis (BD) 

Ce triptyque est à rapprocher du roman Outre-Mère (voir ci-dessus). Ici aussi, il y a des secrets mal enfouis. Et d’autres qui le sont trop bien, mais qui finissent par vous rattraper. Il aura fallu huit ans au scénariste pour conclure cette superbe histoire. On n’y croyait plus. Mais le résultat est à la hauteur. Préparez les mouchoirs


Paiement accepté, Ugo Bienvenu, Denoël Graphic (BD) 

Quand un cinéaste en pleine gloire se met au défi de réaliser enfin le film de sa vie, il demande à son producteur de l’épauler sans faille au nom de leur vieille amitié. Mais nous n’avons jamais les mêmes vérités que les autres, fussent-ils nos meilleurs amis. Et nous ne devons pas jouer contre eux, mais avec eux. Une leçon de vie sur fond de délire futuriste, puisque tout cela se passe en 2056. Vertigineux et incontournable!
 

 


Retrouver notre sélection de lectures de l'été