Erri de Luca, entre rêverie et souvenirs

Mimiche - 16.04.2018

Livre - Erri Luca souvenirs - mémoire souvenirs Luca - Italie Erri Luca


Un homme regarde par la fenêtre de l’autobus dans lequel il est installé. Sur le trottoir, sa mère. C’est une jeune femme alors qu’il est déjà un vieil homme. Reviennent à la surface, comme des bulles, des images du passé, tendres et nostalgiques, anciennes et émues, tristes ou drôles.




 

Enfant il avait du mal avec la parole : les mots buttaient sur ses lèvres. Il hésitait à parler, sachant les moqueries qui pourraient en découler.

 

Tout lui revient par bribes : éparses et désordonnées, les souvenirs viennent à lui. Sa petite sœur, la pauvre maison après la guerre qui avait tout détruit, Maxime qui nageait comme une flèche, la nouvelles maison symbole du retour d’une aisance cependant brimée par une éducation à la privation, et toujours sa mère, un phare, un repère, une assurance, Filamena qui, âgée, après avoir longtemps servi à la maison, est partie sans un regard en arrière, un père qui n’est pas une présence, peut-être, seulement une impression.

 

Erri de Luca se promène dans le passé de cet homme à l’improviste, au gré de ces bulles de souvenirs qui surgissent les uns après les autres par une succession de liens ténus qui s’enchaînent, s’évadent, reviennent, repartent dans une nouvelle direction au gré du défilement aléatoire des pensées.

 

Ce vagabondage mémoriel s’arrête parfois sur des idées ou des souvenirs graves, sur des écueils qui ont fait changer le cours de la vie et lui ont donné, ou pas, un sens nouveau. Puis, reprend de plus belle dans une folle suite de cavalcades et d’apaisements.

 

[Extraits] Pas ici, pas maintenant de Erri De Luca
 

Parfois la rêverie s’arrête pour recommencer cet échange muet entre un fils beaucoup plus âgé que sa mère, qui observe cette dernière au travers d’une vitre alors que ses yeux à elle ne le voient pas, mais que tout son être lui parle. Un dialogue muet où tout est possible, comme autrefois quand elle le stimulait, lui enseignait, l’incitait, le tançait selon les occasions, tentait de le distraire de ce calme qui s’était imposé à lui du fait de ce mutisme contraint. Lui que la compétition rebutait, lui que les filles ne regardaient pas, car trop effacé, lui qui fut toujours, en tout temps, plus un spectateur de sa vie et du monde qu’un véritable acteur.

 

J’ai adoré cette introspection pleine de poésie et de tendresse qui mène un homme, au soir de sa vie, à retrouver tous les grands évènements qui l’ont forgé et qu’Erri de Luca nous donne à suivre dans une langue pleine de douceur, même dans les pires instants que la vie est capable de faire endurer.

 

Erri de Luca, trad. Danièle Valin – Pas ici, pas maintenant – Folio – 9782070348282 – 5,50 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur :
Genre :
Total pages :
Traducteur : danièle valin
ISBN :

Pas ici, pas maintenant

de Erri De Luca

"Maintenant l'autobus s'ébranle, la vitre tremble et je frissonne de froid. Je vois encore ton lourd manteau, ton sac, mais pas tes yeux. Je ne sais plus si tu regardes vers moi. Il ne te fut pas permis de reconnaître ton fils vieilli, tu n'as vu qu'un homme qui te regardait à travers une vitre." Dans ce récit d'une enfance napolitaine, la mémoire n'est pas une consolation mais un drame : une lumière blanche et compacte semble baigner la ville, soudain dénudée, loin de sa fièvre baroque. L'image des êtres perdus – la mère, à qui s'adresse chacune de ces pages, le père, un ami mort... – se juxtapose au deuil et à l'oubli, qu'elle ne compense pas. Voilà pourquoi Pas ici, pas maintenant n'est pas une évocation nostalgique, mais un livre abrupt et fier, que rythment de subtils dérèglements comme autant d'initiations : le bégaiement du narrateur, les lapsus, un pas qui achoppe, des jouets qu'on brise. Et toujours, entre le monde et l'enfant, une vitre, les gestes tendres et lointains d'une mère.

J'achète ce livre grand format à

J'achète ce livre de poche 5.50 €

J'achète ce livre numérique à 5.50...9776429.................09........1........