Et dans le Montana, au milieu coulent les cadavres

Mimiche - 20.11.2019

Livre - Meurtres sur la Madison - Keith McCafferty Gallmeister - policier Montana peche à la mouche


ROMAN ETRANGER - Le Montana est un territoire qui a gardé une grande part de nature sauvage avec des emblèmes significatifs : les grizzlis et les truites. Et si la pêche à la mouche est un sport national, les poissons que l’on ferre ne sont pas toujours ceux que l’on attend…
 
 
Les grizzlis, il n'est pas rare que les pêcheurs de truite en rencontrent quand ils pratiquent leur sport favori. Et les rivières du Montana, la Madison notamment, sont réputées pour leurs zones de pêche exceptionnelles. Certes les locaux y sont assidus mais la réputation de ces eaux sauvages est telle qu'elle draine des quantités d'amateurs depuis bien au-delà des frontières de l’État. Pour une pêche bien particulière : la pêche à la mouche.
 
Alors que, depuis son poste d'observation sur leur petite embarcation, Rainbow Sam a vu la ligne de son client s'enfoncer sous la surface, sa première conclusion a été de craindre qu'il ait accroché quelque chose au fond de la rivière. Certainement pas qu'il ait ferré une prise exceptionnelle !!!...
 
Alors quand, à force de tirer sur la canne, le courant a fini par libérer un corps sans vie, Rainbow Sam se dit qu’il aurait bien préféré perdre une ligne de fond et une mouche. Car, appelée par ses soins, la shérif Martha Ettinger est rapidement intervenue sur place et s'est mise à poser des tas de questions au sujet de ce jeune homme blanc, aux cheveux blonds, d'à peine une vingtaine d'années, qui semblait bien, pourtant, s'être noyé alors qu'il pratiquait, lui aussi, son sport favori.
 
Sean Stranahan, lui, était arrivé au Montana après une errance routière, suite à une séparation brutale avec sa femme. Il y vivait maintenant, chichement, car la vente de ses peintures ne lui apportait qu'un revenu très modeste et, n’ayant pas fait agréer ses autorisations, il lui était impossible d'exercer au Montana l'activité annoncée sur la plaque de la porte de son logement : « Enquêteur privé ». Activité qu'il avait exercée lorsqu'il travaillait pour le cabinet d'avocat de son grand père à Boston.
 
Mais justement la jeune et jolie chanteuse qui se produisait pendant quelques soirs au Cottonwood Inn avait décidé de lui confier les cendres de son père, décédé un an plus tôt, pour les répandre dans la Madison où il aimait tant pêcher ! Où ? Facile ! Il avait l'habitude de marquer d'une entaille la nageoire adipeuse de ses prises avant de les relâcher ! Donc rien de plus simple : pêcher une truite marquée par son père répondrait à la question « où ? » ! Ensuite, jeter les cendres dans le courant. Et accessoirement, s'il le croisait, demander à son frère de lui donner de ses nouvelles !!!...
 
Autour de la Madison, Martha ne pouvait que finir par croiser les mouches accrochées au bout de la ligne de Sean... Surtout à partir du moment où elle a appris du légiste que la noyade n'était pas un accident.

 
Sur la couverture du livre de Keith McCafferty, l'éditeur a fait coller une étiquette avec ce commentaire : « Merveilleusement divertissant ». Signé : Craig Johnson !
 
Ce coup d’encensoir de la part du père du shérif Longmire est tout sauf usurpé ou flagorneur. Jetez-vous dans les eaux froides de la Madison, vous ne le regretterez à aucun instant.
 
Rien ne manque à ce roman policier qui fait la part belle à la pêche à la mouche si bien qu'il n'est pas possible d'échapper, au tournant d'une page ou d'une autre, à des visions fugitives d'images magnifiques du film Et Au Milieu Coule Une Rivière.
 
Mais ce n'est pas seulement une ode aux paysages grandioses du Montana, aux portes des Rocheuses, à deux pas de Yellowstone ! C'est aussi un roman plein d'humour, de tendresse,,de solitudes et de sérieux.
 
Car les truites, c'est sérieux. La pêche à la mouche, c'est sérieux. La fabrication des mouches, c'est très sérieux. Et la communion avec la rivière, c'est encore plus sérieux. Alors, le maintien d'une population de truites dignes de la réputation de ces rivières et dignes de faire honneur à ces pêcheurs (parfois « du dimanche » cependant...) venus de partout, répond à des enjeux économiques majeurs pour la région.
 
Alors l'apparition d'un parasite susceptible de décimer ces éclairs argentés qui, le soir, sautent hors de l'eau pour faire des festins de mouches, moucherons et moustiques, n'est pas sans inquiéter ceux qui, de près ou de loin, vivent de leur présence dans la Madison.
 
La solitude, en revanche, c'est celle d'une jeune chanteuse à qui la disparition de son père a créé un grand vide dans sa vie ; vide qui est d'autant plus lourd que son frère la laisse sans nouvelle. C'est aussi une shérif qui a du mal, dans un état assez traditionaliste de l'ouest américain, à se faire accepter quand son rôle est généralement dévolu à des hommes. C'est enfin un homme de l'Est qui a émigré vers l'Ouest un peu par hasard, en abandonnant toutes ses racines et parle un peu trop souvent à ses seules toiles.
 
Alors il faut bien se rencontrer pour y échapper.
 
Et l'humour, au milieu de tout cela, c'est parce qu'il ne faut pas prendre la vie trop au sérieux : de toutes façons, on n'en sort pas vivant !
 
Alors, oui, bien racontée, bien mise en scène, bien conduite vers son dénouement, c'est vraiment une belle histoire.
 
 
Keith McCafferty, trad. anglais (US) Janique Jouin de Laurens – Meurtres sur la Madison – Gallmeister – 9782351787113 – 10,60 €
 
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Gallmeister
Genre : littérature
Total pages : 400
Traducteur :
ISBN : 9782351787113

Meurtres sur la Madison

de Mccafferty, Keith

La Madison River est l'une des plus belles rivières du Montana, mais c'est un cadavre, et non une truite, que l'on vient d'y pêcher.Pour l'intrépide shérif Martha Ettinger, l'homicide est évident, et la mouche plantée dans la lèvre boursouflée de la victime a tout d'une macabre signature. Non loin de la scène du crime, Martha tombe sur Sean Stranahan, peintre amateur, pêcheur invétéré et ex-détective privé, lui-même lancé sur une affaire de disparition. Ensemble, Martha et Sean vont remonter une piste glissante qui débouchera sur les zones d'ombre du "big business" du Montana : la pêche à la mouche.

J'achète ce livre grand format à 10.60 €

J'achète ce livre de poche 10.60 €