Et soudain, les États-Unis se retrouvèrent sans président

Auteur invité - 28.07.2018

Livre - Bill Clinton polar - James Pattersson polar - président disparu Clinton


THRILLER – Le pire moment dans la présidence d’un chef d’État… Une menace de destitution plane au-dessus de la tête du Président Duncan. Le Président a disparu est la première collaboration d'un ancien président des Etats-Unis, Bill Clinton, avec le romancier James Patterson. Voyons donc...




 

Accusé de trahison par le Congrès pour avoir fricoté avec le leader d’une organisation terroriste, qui au même moment sème la panique aux quatre coins de la planète ; une santé défaillante qui risque d’être fatale au pire moment, celui où un virus est sur le point de se propager, menaçant de détruire le pays entier en seulement quelques secondes…


Quand l’un des auteurs les plus prolifiques s’associe à un ancien Président, il va sans dire que notre curiosité est immédiatement attisée. Mais qu’en est-il vraiment de ce roman ?


Les mauvaises langues s’agaceront du trop-plein de patriotisme, de son scénario trop télévisuel, de son air de déjà-vu... Ou trouveront probablement à redire quant à savoir si Clinton ne tenterait pas à travers ce roman de se donner une image plus lisse de son propre passage à la Maison-Blanche.

 


Quoi qu’il en soit, ce roman à quatre mains est de bonne facture. On passe un très bon moment, même si honnêtement, cette association ne restera pas dans les annales, mais voyons les bons côtés de ce roman.
Comme à son habitude, James Patterson nous met dans l’ambiance dès les premières pages. Ça file et pour cause…

Le Président a disparu est un mix de 24 heures chrono et de Designated Survivor, sauf qu’ici l’histoire se déroule sur un week-end ; avec un président veuf, père d’une fille, ancien membre de la défense du pays. On remarquera également que le Président Duncan est également un mix des deux personnages incarnés par Kiefer Sutherland… Ce qui ravira les fans de (ces deux) séries.


Le roman met en avant les rouages de la garde rapprochée du Président, notamment celui du Secret Services, mais pas que… L’intrigue principale nous plonge dans la gestion d’un acte imminent de terroriste et les impacts que pourraient causer les nouvelles technologies dans notre société.
 


Quant au titre, qui pourrait résumer à lui seul tout ce roman, il est trompeur. Ce qui est en soi est une bonne chose.
 

Une fin quelque peu moralisatrice pour ce polar géopolitique où l’on ne manquera pas de remarquer la pique lancée à l’Administration actuelle.

 

Au Rayon des Livres
Par Chloé Niccolo


 

Bill Clinton & James Patterson, Trad. Dominique Defert - Carole Delporte - Samuel Todd – Le Président a disparu – Ed. JC Lattès – 9782709662390 – 23 €




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur :
Genre :
Total pages :
Traducteur : dominique defert - carole delporte - samuel todd
ISBN :

Le Président a disparu

de Bill Clinton - James Patterson

«  Oui,  Le Président a disparu  relève de la fiction – c’est un thriller – mais James Patterson et moi avons imaginé trois journées parmi les plus terrifiantes de l’histoire de la présidence. Et qui pourraient véritablement avoir lieu.  » Bill Clinton  

J'achète ce livre grand format à

J'achète ce livre numérique à 23.00...77880565.................09........1......