medias

Familles d'ados, rêves de parents : tu veux ma photo ?

Cécile Pellerin - 21.01.2013

Livre - famille - adolescence - photographie


Uwe Ommer est photographe. En 2000, il réalise « 1000 Familles, l'album de famille de la planète » (Taschen) qui regroupe un ensemble de photographies et d'interviews de 1251 familles dans 130 pays. Dans le présent ouvrage, en collaboration avec Régine Feldgen, il s'est intéressé, cette fois-ci, aux adolescents et à leurs parents et a sillonné 40 pays européens pour s'entretenir avec 267 familles.

 

Lors de chaque rencontre, les parents ont été photographiés et interviewés en l'absence de leurs ados et vice versa et ont répondu aux mêmes questions.

 

Le résultat est assez étonnant et offre au lecteur une vision de l'Europe originale, passionnante, sincère, pleine de sensibilité. Un livre harmonieux, destiné aussi bien aux ados qu'aux parents, à partager en famille, qui donne envie, à son tour, de sillonner l'Europe et d'approcher les gens qui la composent. Au plus près.

 

Toutes les familles rencontrées ont accepté de répondre à des questions, les mêmes, relatives à l'avenir, l'Union européenne, l'écologie, leurs relations familiales et leurs projets, leurs rêves. De Suède, en République tchèque, de Turquie, jusqu'en France, en Albanie ou au Kosovo, chaque famille s'est prêtée au rituel et cela forme un kaléidoscope d'impressions mis en valeur par les photographies de tous ces gens au sein de leur environnement personnel.

 

Au fil des découvertes, le lecteur s'attache à ces ados, à ces parents, devient proche, trouve même quelques ressemblances, ici ou là avec toutes ces familles et la sienne. Chaque photo permet de pousser plus loin l'immersion dans ces foyers, d'en deviner davantage au delà de leurs commentaires propres, de les imaginer avec facilité au quotidien.

 

Si, bien sûr, il est difficile d'échapper à certains stéréotypes, si l'Europe du Nord, par son niveau de vie, tranche encore beaucoup avec celle du Sud, si les Norvégiens ne partagent pas les mêmes rêves que les Roumains et ont une idée très différente de l'Union européenne, il y a parfois des familles qui étonnent, atypiques, hors normes mais dans l'ensemble, on pourra regretter peut être le choix de familles policées, assez favorisées et d'un niveau culturel plutôt élevé.

 

 


 

 

En tout cas, même si ce ne sont pas toutes des familles idéales, il y a dans chaque prise de vue, une certaine joie de vivre, beaucoup de tendresse et d'amour, qui laisseraient à penser que l'épanouissement humain ne se conçoit pas sans enfants.

 

Un livre qui se délivre peu à peu, ne se lit pas d'une traite. Laissez-le poser sur une table et ouvrez-le de temps à autre, pour voyager, vous inviter au sein d'autres familles, écouter la parole d'ados, entendre leurs parents également et percevoir, peut être, au fil des familles rencontrées, que finalement la vôtre n'est pas si différente, ni plus laide ni moins drôle, ni moins attractive.

 

Un livre rassurant en soi ; une belle invitation à communiquer en famille. Et surtout un beau livre de portraits, des visages souvent rayonnants, antimorosité ! 

 

Un livre plein de vie, chaleureux, généreux et ouvert sur le monde.