medias

Faucheurs, Faucheuses, Neal Shusterman vous a compris !

Fred Ricou - 03.04.2018

Livre - faucheuse mort - neal shusterman - young adult


En 2003, une série télé américaine, malheureusement arrêtée à la fin de la seconde saison, Dead Like Me, racontait comment George devenait, après sa mort accidentelle, une faucheuse. Autrement dit, une employée de la mort. Nous étions et restions en 2003, dans notre société et l’héroïne devait se débrouiller pour exercer son métier de faucheuse, et vivre, sous une apparence différente de sa première vie, comme n’importe qui...

 



Neal Shusterman reprend ici un peu de l’idée de départ. La Faucheuse Thunderhead  se situe juste quelques centaines d’années plus tard, et Faucheur est devenu un métier tout de ce qu’il y a de plus banal...
 

Si l’utopie est la description d’une société idéale, la dystopie est la version plus sombre, beaucoup plus sombre, de cet idéal. La dystopie est un genre que l’on connaît depuis plusieurs années, mais dont la vraie nouveauté est le nom. Même si le mot est très ancien, comme genre littéraire elle a moins d’une dizaine d’années. Mais que ce soit 1984 d’Orwell (paru en 1949) ou encore Le Passeur de Lois Lowry (paru en 1992), il y est bien question de dystopie. Il y a encore 15 ans, on appelait cela anticipation sociale.

 

Évidemment, aujourd’hui, on pense aussitôt, quand on parle de dystopie, à des romans comme Divergente et l’on a souvent l’impression que ce genre de roman ne sortira plus des codes qu’il s’est fixé. Pourtant l’auteur américain Neal Shusterman va les détourner en partant d’une société également futuriste qui pourrait sembler idéale, mais qui est toujours aussi loin de l’être...

 

On va tous mourir... ou pas : le roman post-apocalyptique
 

Dans le monde que Neal Shusterman décrit, plus personne ne meurt accidentellement ni de maladie ou de vieillesse. Et si cette dernière arrive, bien plus lente, il est toujours possible de revenir à l’enveloppe corporelle de ses vingt ans. Quand ce n’est pas l’heure de mourir, ce n’est juste pas l’heure et l’on arrive à vous remettre sur pied en moins de deux – en cas d’accident ou de suicide. Bref, seuls les Faucheurs sont habilités à décider de qui doit mourir. Vu leur nombre, en regard de la population, il est très possible de passer au travers des mailles du filet, quelques dizaines d’années, voire même une bonne centaine...

 

La société ici est donc divisée en trois (plus même, mais ce serait divulgacher l’histoire...) : le peuple mène une vie monotone dont la fin n’est jamais réellement prévue. Les Faucheurs que tout le monde craint ont droit de vie ou de mort sans que nul ne conteste leurs choix. Ils répondent cependant à leur hiérarchie.

Dans le tome 1 de La Faucheuse (paru en février 2017), Citra et Rowan, alors simples non-mortels, exploraient ce monde. Ils devenaient d'ailleurs élèves de Maitre Faraday avant de passer Faucheurs professionnels, bien malgré eux – ce qui les rendait meilleurs que les autres... 
 

[Extraits] La faucheuse T.2 ; Thunderhead
Neal Shusterman


Ce deuxième opus, comme souvent dans les suites, explore l'univers plus en profondeur, pour dépasser les seuls Faucheurs. Il explique notamment ce qu'est le Thunderhead, qui campe le rôle de divinité. De fait, si les Hommes sont immortels et que d’autres humains gèrent la mort, croire en un dieu ne sert plus à grand-chose...

Neal Shusterman le dit lui même quand il parle de cette série : il ne voulait absolument pas faire une dystopie comme les autres et c’est réussi ! Ces deux tomes de la Faucheuse sont certainement aujourd’hui un exemple ce qui se fait de mieux en littérature young adult. 

 

Déjà, avec les premiers livres en France de l’auteur, Les Fragmentés ou La Trilogie des Illumières, on pouvait se douter qu’une dystopie de Neal Shusterman serait différente; sa fascination pour la mort et le corps dans l’après-vie reviennent dans cette série d’une manière, à nouveau, magistrale. Vite, le tome 3 !


Neal Shusterman, trad. Stéphanie Leigniel – La Faucheuse, Thunderhead – Ed. Robert Laffont – 9782221200292 – 19,50 €
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : R-Jeunes Adultes
Genre :
Total pages : 574
Traducteur : stéphanie leigniel
ISBN : 9782221200292

La Faucheuse, Tome 2: Thunderhead

de Neal Shusterman

" Les humains apprennent de leurs erreurs. Moi pas. Je ne commets jamais d'erreur. " Le Thunderhead, l'intelligence artificielle qui gouverne le monde, a interdiction de se mêler des affaires de la communauté des faucheurs. Il ne peut qu'observer... et il n'aime pas ce qu'il voit. Véritable best-seller aux États-Unis, ce deuxième tome de la trilogie La Faucheuse est en cours d'adaptation par les studios Universal.

J'achète ce livre grand format à 19.50 €

J'achète ce livre numérique à 19.50..2.77530979.................09........1.....