Frère d’âme : le chant tragique du conte guerrier

Victor De Sepausy - 24.09.2018

Livre - David Diop roman - Frères d'âmes - Seuil RL2018


ROMAN FRANCOPHONE - C’est la voix du tirailleur sénégalais Alfa Ndiaye qui se fait entendre, à la manière d’un griot, dès l’ouverture de Frère d'âme publié lors de cette rentrée littéraire 2018 par David Diop. Une voix de conteur africain, aux formules répétitives, presque incantatrices, souvent poétiques. Un récit qui s’enracine dans l’expérience traumatisante de l’agonie et de la mort au front, près des tranchées de Mademba Diop, ce tout jeune homme qui était plus qu’un frère pour Alfa Ndiaye.

 


 

Le ventre déchiré par un coup de baïonnette, Mademba Diop supplie son frère d’âme d’abréger ses souffrances.
 

« Trois fois il m’a demandé de l’achever, trois fois j’ai refusé. C’était avant, avant de m’autoriser à tout penser. Si j’avais été alors tel que je suis devenu aujourd’hui, je l’aurais tué la première fois qu’il me l’a demandé »


C’est bien cette expérience limite de la mort vécue à travers la mort de son compagnon qui conduit Alfa Ndiaye à basculer dans une folie sauvage. Et cette sauvagerie, si elle est attendue des tirailleurs sénégalais pour figer dans la peur les soldats allemands, finit par terroriser aussi ses compagnons d’armes. Il est devenu, aux yeux de tous, un sorcier, mais un sorcier dévoreur d’âmes, un « dëmm ».

 

Celui qui coupe les mains des ennemis qu’il abat devient criminel.
 

« Par la vérité de Dieu, toute chose porte en elle son contraire. Jusqu’à la troisième main, j’étais un héros de guerre, dès la quatrième je suis devenu un fou dangereux, un sauvage sanguinaire. Par la vérité de Dieu, ainsi va le monde : toute chose est double. »

 

Pour calmer cette folie, pour la cacher, il sera envoyé à l’arrière, l’autre face de cette horrible guerre, le lieu des blouses blanches qui soignent la folie. Mais aussi le lieu de la remémoration de l’enfance, des années insouciantes passées dans les traditions de son village natal, Gandiol. L’autre face aussi de cette vie fauchée avant l’arrivée en France pour s’engager dans la Grande Guerre.

 

Par un talent d’écriture remarquable, David Diop, aujourd’hui maître de conférences à l’université de Pau, nous plonge dans l’esprit de ce tout jeune homme qui a fait le choix, aux côtés de son ami de toujours, de quitter son village natal, Gandiol, pour parcourir le monde grâce à l’opportunité offerte d’aller faire la guerre en France. Mais ce qui devait être une opportunité se change en tombeau, en fleuve de sang parmi les obus, la boue et les rats dans les tranchées.

 

La confrontation à l’horreur systématisée, industrialisée fait vaciller l’esprit d’Alfa Ndiaye. A quelle valeur se raccrocher dans ce monde inconnu ? Comment comprendre et se faire comprendre quand les paroles françaises du capitaine Armand ne lui arrivent que traduites par Ibrahima Seck, son « aîné croix de guerre chocolat » ?

 

Qu’a pu représenter comme bouleversement physique et moral l’arrivée au front pour ces tirailleurs sénégalais qui n’avaient souvent connu que le village qui les avait vu naître ? A travers l’immersion dans la conscience d’Alfa Ndiaye, on accède à ce regard de l’autre. Et c’est par la richesse de son phrasé évocateur que David Diop nous donne à entendre un chant tragique, souvent horrible, souvent touchant de simplicité et de naïveté.

[ NDLR / À ce jour, le titre de David Diop remporte l'adhésion des jurys des prix de l'automne : il est en lice pour les Prix Goncourt et Prix Goncourt des lycéens, le Prix Femina, le Prix Médicis,  les Prix Renaudot et Renaudot des Lycéens, le Prix Révélations de la SGDL, le Prix Malraux, le Prix Patrimoines/BPE, le Prix des lecteurs de l'Escale du Livre ainsi que le Prix du Style. ]

David Diop - Frère d'âme - Seuil - 9782021398243 - 17 €

 

Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Seuil
Genre :
Total pages : 176
Traducteur :
ISBN : 9782021398243

Frère d'âme

de David Diop(Auteur)

Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l'attaque contre l'ennemi allemand. Les soldats s'élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d'Alfa, son ami d'enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s'enfuit. Lui, le paysan d'Afrique, va distribuer la mort sur

J'achète ce livre grand format à 17 €