Fuir hors d’haleine loin du mensonge

Auteur invité - 06.03.2019

Livre - Oyana Eric Plamondon - Pays Basque Quebec - Quidam


ROMAN FRANCOPHONE - Avec ce roman à l’os, sobre et singulier, Eric Plamondon nous offre l'histoire d'Oyana, une histoire de fuite contrariée, une histoire de mensonges et d’oubli impossible, d'où le passé émerge avec la violence d’une baleine surgie de la mer.
 

Oyana, installée à Montréal, est née à 6.000 km de là, sur la côte basque, le jour-même de l’attentat de l’ETA qui a tué en 1973 le bras droit de Franco, Carrero Blanco. Quarante-cinq ans après, sa vie bascule avec
l’autodissolution de l’organisation basque. On suit à bout de souffle sa course éperdue, après un départ en forme de sauve-qui-peut.

Plamondon, venu du Québec et qui vit dans la région de Bordeaux depuis une vingtaine d’année, ne se prive pas pour autant de nous faire voyager dans la culture basque, avec des pages passionnantes sur l’histoire de la chasse à la baleine et de la découverte de Terre Neuve en 1710.

En toile de fond se dessinent la question de l’identité et un questionnement lancinant sur les “ismes” - régionalisme, indépendantisme, nationalisme…- de part et d’autre de l’Atlantique, au Pays basque comme au Québec.

Plamondon, dont le précédent roman, Taqawan, paru chez Quidam, a obtenu le Prix France-Québec 2018, interroge aussi la violence et le mensonge, agitant des spectres qui hantent notre monde à l’heure de l’arrestation de Cesare Battisti et de la traque des anciens brigadistes.

Avec ses phrases coup de poing et pourtant retenues, une construction mêlant la confession épistolaire au récit distancié, rythmé par un tempo digne du Blue Rondo a la Turk, le récit nous emmène au galop vers un dénouement inattendu.

"C’est en soi que se joue la vraie guerre d’indépendance”, nous assure l’écrivain. Il a placé son livre sous les auspices de Marguerite Yourcenar dont un passage cité en exergue contient cette phrase: “s’il est difficile de vivre, il est bien plus malaisé d’expliquer sa vie”.
 
Laure Amblesec 


Eric Plamondon - Oyana - Quidam - 9782374910932 - 16 €


Dossier Rentrée d'hiver 2019 : une nouvelle année littéraire lancée
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Quidam
Genre :
Total pages : 140
Traducteur :
ISBN : 9782374910932

Oyana

de Eric Plamondon

« S’il est difficile de vivre, il est bien plus malaisé d’expliquer sa vie. » Elle a fait de son existence une digue pour retenir le passé. Jusqu’à la rupture. Elle est née au pays Basque et a vieilli à Montréal. Un soir de mai 2018, le hasard la ramène brutalement en arrière. Sans savoir encore jusqu’où les mots la mèneront, elle écrit à l’homme de sa vie pour tenter de s'expliquer et qu'il puisse comprendre. Il y a des choix qui changent des vies. Certains, plus définitivement que d’autres. Elle n'a que deux certitudes : elle s’appelle Oyana et l’ETA n’existe plus.

J'achète ce livre grand format à 16 €