Fuir une répression au Mexique, trouver un transhumaniste fou

Nicolas Gary - 15.08.2018

Livre - Pierre Ducrozet roman - L’Invention des corps - internet numérique corps


ROMAN FRANÇAIS – A priori, rien ne m’allait dans ce livre. Des thèmes annoncés (le Net, la Silicon Valley et les thèses du transhumanisme) jusqu’à la couverture, pas très engageante. Et puis, pour d’autres raisons professionnelles, j'ai enfin lu ce roman, plus de six mois après sa parution. Quelle ne fut pas ma surprise et surtout mon émerveillement à découvrir ce texte ! 



 


Ce livre est une réussite totale, grandiose dans la forme et dans le fond, profond et intelligent, émouvant et surprenant. Tout à la fois parfaitement romanesque et complètement ancré dans le réel, d’une écriture inventive, d’une lecture jubilatoire. Dès les premières pages, nous sommes littéralement happés et captés.

Nous vivons et vibrons aux côtés du jeune Alvaro, jeune professeur mexicain surdoué de l’informatique. Avec lui, nous éprouvons l’épouvante et la terreur lors de la répression de la manifestation étudiante d’Iguala, au Mexique, dans la nuit du 26 septembre 2014 (plus de quarante-trois disparus).

Avec lui, nous fuyons vers les États-Unis et la Silicon Valley. Avec lui, nous devenons cobayes aux mains d’un nouveau géant du Net et grand défenseur des thèses transhumanistes. Avec lui enfin, nous fuyons au côté d’Adèle, jeune biologiste française, sa libératrice, son amoureuse, celle avec qui il retrouvera un corps. 
 

Véritable road movie des temps modernes, écrit dans une langue époustouflante d’inventivité et d’originalité, ce très grand roman se dévore avec avidité. Par l’ampleur des thèmes abordés, par la profondeur et l’intelligence des réflexions amenées, par la maîtrise de la structure narrative et de la langue, ce quatrième roman de Pierre Ducrozet est une réussite totale. 
 

[Extraits] L'invention des corps de Pierre Ducrozet
 

Alors, ne faites pas comme moi. Ne vous laissez pas décontenancer, lisez ce livre sans hésiter. Vous verrez, vous me remercierez. Quant à Pierre Ducrozet, il est entré dans le panthéon de mes écrivains préférés, et c’est avec impatience que son prochain livre j’attendrai. 
 

 

Jean-Marc Brunier,
Le Cadran lunaire (Mâcon) 

 

Pierre Ducrozet – L’invention des corps (prix de Flore 2017) – Actes Sud – 9782330081751 – 20 €



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.