George, le garçon qui se sentait petite fille

Auteur invité - 21.05.2018

Livre - Alex Gino George - Charlotte araignée George - garçon fille théâtre


Ce roman est une pépite : un plaisir d’histoire, un trésor de finesse et d’intelligence humaine. George veut de tout son cœur jouer le rôle de Charlotte l’araignée dans la pièce de l’école. George est passionné par ce rôle.



 


Parce que George, s’il a tout d’un petit garçon, est une fille au fond de lui. Heureusement du côté de George, il y a une meilleure amie en or qui prend les choses comme elles sont et qui sera une alliée extraordinaire ; il y a aussi un grand mélange d’amour, de maladresse et d’inquiétudes chez sa maman ; il y a un grand frère finalement plus subtil qu’on ne le croit, il y a le théâtre et son évasion...

Et il y a chaque lecteur et chaque lectrice qu’Alex Gino place derrière l’épaule de George. 
 

Cette question sur soi, si grande pour un enfant, Alex Gino nous la transmet avec une simplicité de maître. Dès les premières lignes, la note est donnée et la grammaire vient en renfort. George est accordée au féminin et c’est son point de vue qu’on adopte. Alex Gino réalise une prouesse. Sans pathos, sans surligner ni justifier. Chez lui, la narration prime avant tout. 
 

Une histoire super chouette où l’auteur parvient à nous poser une question pas simple sur l’identité sexuelle, de manière belle et évidente. La sensibilité, une belle porte d’entrée pour la réflexion. Alex Gino, adulte transgenre qui ne se définit ni comme un homme ni comme une femme, a mis une dizaine d’années pour écrire ce premier roman, dont le résultat est d’une grande finesse et d’une infinie sensibilité. 
 

À offrir aux enfants qui se posent des questions, aux enfants qui ne s’en posent pas, aux enfants qui aiment lire, à ceux qui n’aiment pas parce que ça se lit vraiment bien, aux adultes qui croient savoir, aux adultes qui ne savent pas, à lire soi-même. 
 

Merci, Alex Gino, merci, George. 
 

Édith Wustefeld,
Le Point Virgule (Namur) 

en partenariat avec le réseau Initiales


 

Alex Gino, trad. Jean-François Kerline – George – L'école des loisirs – 9782211227452 – 14,50 € | Ebook 9782211231992 – 10,99 €

 




Commentaires
George ou le roman qui en quelques pages donne un véritable coup de poing à tous les préjugés ridicules.

George c’est un garçon à l’extérieur mais une fille à l’intérieur. C’est un enfant qui n’est pas né dans le bon corps. Agé d’une dizaine d’années, il le sait avec certitude malgré son sexe, il est une fille. Imaginez-vous le courage qu’il faut avoir pour accepter une telle conscience de soi ? Georges est tout simplement une super héroïne, capable d’affronter le monde. En dépit des critiques, malgré le regard moqueur des autres, Georges veut incarner l’araignée Charlotte dans la pièce de théâtre de l’école, le rôle féminin principal. George, désigné tout au long du roman par le pronom personne, Elle, ne désire qu’une seule chose : être reconnue comme une véritable fille. Le narrateur nous offre en quelques pages la chance de rencontrer une jeune fille courageuse et très attachante. Nous devrions tous connaître George. Vous savez pourquoi ? Parce que dans nos sociétés actuelles, les apparences, les traditions culturelles ou religieuses sont encore trop présentes dans nos vies et provoquent trop de malheur. Laissons les gens tranquilles. Votre voisin n’a pas la même couleur de cheveux que vous ? Votre collègue préfère les hommes aux femmes ? La boulangère du quartier louche ? Peu importe. Nous sommes tous différents. Il n’est jamais, jamais facile de vivre avec nos différences. Nous mettons du temps à accepter nos différences, à accepter le fait que nous ne soyons pas « dans le moule » créé par la société. Il est encore plus difficile de les faire accepter aux autres qui les regardent avec un œil critique parfois accusateur. Si nous abattons les préjugés un par un, l’acceptation de nos différences sera plus aisée et j’ose espérer qu’un jour, ces différences deviennent des particularités. En ouvrant son esprit nous créons du bonheur : le bonheur d’autrui mais aussi notre propre bonheur.

George, est un hymne. Un hymne au bonheur. C’est une magnifique leçon de vie menée avec des personnages hauts en couleur.
Quand un livre parle d'une petite fille trans, ça serait logique et RESPECTUEUX de la genrer correctement ! Cela met complètement à mal le sujet même du livre.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Ecole Des Loisirs
Genre :
Total pages : 176
Traducteur : jean-françois kerline
ISBN : 9782211227452

George

de Alex Gino

Beaucoup de gens aiment George. Maman est très fière de son petit garçon, elle pense qu’il deviendra « un jeune homme très bien ». Scott aime beaucoup son « frérot ». Et Kelly le tient pour son « meilleur ami ». Mais George sait que les gens ne voient pas qui elle est vraiment. Car, George en a la certitude, elle est une fille. Alors, quand sa maîtresse propose de jouer une pièce de théâtre à l’école, George veut plus que tout interpréter le personnage de Charlotte. Elle sera parfaite, et les gens verrons enfin qui elle est. Comment leur faire comprendre que c’est le rôle de sa vie ?

J'achète ce livre grand format à 14.50 €

J'achète ce livre numérique à 10,99 €