Gilles Bachelet parle d'amour : le bonheur va comme un gant... de vaisselle

Fred Ricou - 08.11.2017

Livre - bachelet histoire amour - jeunesse album bachelet - gants vaisselle bachelet


Après Madame le Lapin Blanc (2012) que nous avions adoré et le Chevalier de Ventre-à-Terre (2014), Gilles Bachelet vient nous raconter cette année une belle histoire d’amour. Une histoire simple où les deux protagonistes se sont rencontrés, se sont plu, se sont aimés et se sont mariés et par la suite, la vie a repris son court. Sauf que les deux personnages, ici, sont des ... gants de vaisselle !

 


 

Un jeune couple se rencontre, s’aime, et va faire sa vie à deux. Les enfants arrivent bien vite, ils grandissent, se retrouvent en couple à leur tour tandis que les parents vieillissent. C’est la vie. Maintenant si le couple se retrouve être des gants de vaisselle en plastique d’une marque bien connue, l’histoire prend une tournure totalement différente. 

 

Découvrir un album de Gilles Bachelet est toujours une surprise aussi bien pour les enfants, à qui il est directement destiné, que pour les adultes qui pourront toujours trouver au fur et à mesure de la lecture accompagnée différents détails extrêmement drôles et différents clins d’œil à ses autres propres albums.

 

Dans Une histoire d’amour, Gilles Bachelet reprend sa méthode narrative où le texte sans les illustrations n’aurait absolument pas le même pouvoir comique et poétique si ceux-ci se retrouvaient séparés. Ainsi, dans l’album qui l’a fait connaître au grand public Mon chat le plus bête du monde, l’humour et le décalage viennent toujours du fait que le fameux « chat » est un énorme éléphant. Ici, l’histoire d’amour ne parle jamais de gant Mapa. À aucun moment, il n’en est question.

C’est là, la grande force des albums de l’auteur/illustrateur qui joue régulièrement sur ces décalages.

 

On peut lire, on peut relire, on peut re-relire un album de Gilles Bachelet et l’on trouvera toujours un petit détail malicieux qui nous aura échappé à la première lecture. L’illustrateur s’amuse régulièrement avec ses lecteurs et ce nouvel album n’échappe pas à la règle. On a l’impression qu’il est en perpétuelle recherche de l’animal ou de l’objet qui prendra vie et avec qui il pourra raconter ses histoires.

Ou alors, peut-être comme un défi qu’il s’impose à lui-même, Gilles Bachelet prend un objet au hasard de son quotidien et malaxe cette matière première pour déclencher sourire, rire et même parfois, émotions.

 

Le tour de force d’Une histoire d’amour, un de plus, c’est la non-expression des personnages. Un peu comme il l’avait fait avec son album réservé aux adultes « Hôtel des voyageurs » ou de grands coussins dans une chambre d’hôtel prenaient vie pour finir en joyeuse partie fine… Il aurait été trop simple pour l’auteur de leur mettre des yeux, un nez, une bouche aux gants de vaisselle ! Et cela fonctionne !

Gilles Bachelet confirme à chaque album qu’il est un grand de l’illustration française et dès que l’on referme un album, on a qu’une hâte, recommencer et attendre l’année prochaine pour lire le suivant.
 

 

<

>


 

Gilles Bachelet – Une histoire d’amour – Editions Seuil jeunesse – 9791023509717 – 15 €


Pour approfondir

Editeur : Seuil Jeunesse
Genre :
Total pages : 32
Traducteur :
ISBN : 9791023509717

Une histoire d'amour

de Gilles Bachelet(Auteur)

Georges était maître-nageur, Josette pratiquait la natation synchronisée.Un coup de foudre à la piscine.Un premier baiser à la fête foraine.Un voyage de noces en Italie...Un premier enfant, puis d'autres...Des joies, des chagrins, des bouderies et des câlins...... Et la vie qui passe.C'est l'histoire de Georges et Josette, une histoire d'amour comme il en existe tant, vue par un excellent illustrateur adepte des détails cocasses et des mises en scène hilarantes.

J'achète ce livre grand format à €