Gustave Eiffel et les âmes de fer : avant la Tour, une palpitante chasse au phénix

Bouder Robin - 09.06.2018

Livre - gustave eiffel - roman jeunesse - tour eiffel


Connaissez-vous Gustave Eiffel ? Le connaissez-vous vraiment ? Saviez-vous qu’avant de bâtir la fameuse Tour parisienne, le jeune architecte avait rejoint les rangs d’une organisation secrète combattant des créatures surnaturelles qui menaçaient le pays ? Il est des événements que l’Histoire a cachés, et Flore Vesco se propose de nous les dévoiler dans un roman aussi trépidant qu’original, publié chez Didier Jeunesse.


 

Société très fermée recherche esprits logiques et cœurs aventureux. À la lecture de cette étrange petite annonce, Gustave Eiffel, ingénieur fraîchement diplômé, tente sa chance. Le voici recruté par la S.S.S.S.S.S. : la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles, en charge de la protection du pays contre les créatures fantastiques. Après une formation musclée au combat, il rejoint une usine de métallurgie en tant que contremaître pour mener discrètement sa première enquête.

On soupçonne en effet la présence d’un dangereux phénix, qui pourrait renaître de ses cendres et incendier la ville. Mais entre des ouvriers peu loquaces et un patron mystérieux, Gustave devra ruser pour découvrir la terrible vérité…

C’est donc sur fond de Révolution industrielle que Flore Vesco, passionnée d’Histoire (et d’histoires) nous propose de suivre une version plus jeune et plus aventureuse du célèbre Gustave Eiffel. Et de revisiter Paris en lui ajoutant de la magie, une société secrète et des forces maléfiques, pour un résultat très convaincant.

C’est une quête initiatique que nous raconte l’auteure, avec un récit divisé en deux temps : tout d’abord, l’entrée du jeune Gustave au sein de la S.S.S.S.S.S. et son entraînement, difficile mais pas si long que ça, aux côtés de figures tout aussi célèbres telles que Louis Pasteur. Puis, assez rapidement, la première mission du jeune homme : l’ambiance change alors du tout au tout, et l’on passe à un roman d’enquête sur fond de steampunk avant d’entrer dans un condensé d’action pure et dure. Un mélange des genres bienvenu et plutôt bien équilibré !

Schuiten et Sokal : Aquarica,
à la recherche d'un équilibre dans le vivant


C’est un vrai plaisir de suivre ce sympathique héros, jeune homme à l’intelligence redoutable mais à l’attitude un peu gauche et ayant du mal à s’intégrer en société. Le lecteur (si bon public) sourira à maintes reprises devant les multiples jeux de mots et calembours si chers au jeune Gustave, et s’amusera à démêler à ses côtés les fils du mystère entourant le phénix et l’usine de M. Aldinni.


En revanche, on pourra peut-être émettre une reséerve sur les personnages secondaires. Si tous semblent posséder un caractère fort et astucieux, il est dommage que si peu de place leur soit laissée : Alfred Nobel, la maître d’armes, Constance ou encore Louis Pasteur n’apparaissent finalement que le temps de quelques pages, et on aurait aimé que leurs sous-intrigues et les secrets des uns et des autres soient approfondis pour servir à l’aventure… Peut-être le seront-ils dans un potentiel deuxième tome ?

Les créatures surnaturelles elles-mêmes semblent assez peu exploitées – on gardera le silence quant au mystère du phénix poursuivi par Gustave – et il semble surprenant qu’une suite ne soit pas dans les cartons. En revanche, on saluera le déroulé de l’intrigue ; les indices distillés tout au long de l’enquête de Gustave nous creusent les méninges. Et les rebondissements sont assez nombreux et surprenants pour nous accrocher jusqu’au final, dramatique au possible.

 

[Extraits] Gustave Eiffel et les âmes de fer de Flore Vesco 


L’écriture de Flore Vesco, quant à elle, est maîtrisée de bout en bout, suffisamment pour que l’auteure se permette de jouer avec la langue de manière aussi habile que drôle. Sa plume nous entraîne dans une histoire addictive, qui joue avec l’Histoire comme avec ses lecteurs.

En conclusion, voilà une bien belle surprise, habile réinvention historique mêlée de steampunk à la française. Une aventure haute en couleurs menée par un héros fort attachant, que l’on espère revoir – ainsi que ses alliés – dans une suite…


 

Flore VESCO – Gustave Eiffel et les âmes de fer – Didier Jeunesse – 9782278089918 – 15,90 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Didier Jeunesse
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782278089918

Gustave Eiffel et les âmes de fer

de Flore Vesco

«  Société très fermée recherche esprits logiques et cœurs aventureux  »A la lecture de cette étrange petite annonce, Gustave Eiffel, ingénieur fraîchement diplômé, tente sa chance. Le voici recruté par la S.S.S.S.S.S. : la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles, en charge de la protection du pays contre les créatures fantastiques. Première mission sur le terrain  : rejoindre la manufacture Aldinni en tant que contremaître, et mener l’enquête sur un mystérieux phénix. Mais entre des ouvriers bourrus et un patron revêche, il est difficile de trouver sa place... Une enquête trépidante sur fond de Révolution industrielle ! 

J'achète ce livre grand format à 15.90 €

J'achète ce livre numérique à 10,90 €