Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Haute voltige : le prince des toits

Cécile Pellerin - 15.05.2017

Livre - Roman policier - Paris - Enki Bilal


Le nouveau roman d'Ingrid Astier offre une balade touristique dans Paris de haute tenue. Très contemporain, inscrit dans un décor urbain parfaitement maîtrisé, artistique et précis, les toits de Paris, il possède une énergie et un rythme vifs, une puissance réaliste incontestable, une variété de personnages convaincants, intensément romanesques et une intrigue sombre et violente, entre grand banditisme et trafics d'art.
 

Beaucoup d'actions, (règlements de compte expéditifs, filatures en tension, habiles cambriolages), des scènes de vie au commissariat, de longs échanges entre collègues plus vrais que nature, quelques escapades dans l'intimité des personnages principaux, une curieuse immersion dans l'univers graphique et onirique d'Enki Bilal, entre jeu d'échecs et boxe, façonnent ce roman dense (assurément bien documenté et éprouvé sur le terrain) de manière plutôt homogène et heureuse et procurent au lecteur une évasion soutenue, un divertissement captivant et un attachement incontestable au héros, "l'as du vol à l'escalade", Ranko.
 

De plus, l'écriture d'Ingrid Astier, percutante et incisive, drôle par moments, ponctuée de dialogues aux images parfois caustiques, attachée aux menus détails, aussi efficace à ancrer le lecteur dans le réel des situations qu'à l'entraîner et le maintenir agréablement dans un univers imaginaire, presque irréel, cimente l'intrigue, lui donne un bel éclat littéraire, un souffle épique incontestable et envoûtant. De haute voltige.
 


 

Par une nuit d'hiver, un riche Saoudien (31ème fortune mondiale) est attaqué avec son convoi aux portes de Paris. Une affaire d'envergure que le chef de la brigade de répression du banditisme (BRB), Stephan Suarez, va devoir résoudre alors qu'il est déjà aux prises avec une autre histoire de cambriolages dont il ne parvient pas à intercepter le malfaiteur, malgré les nombreuses filatures et les efforts déployés depuis des mois par son équipe. "Des flics qui ne savent pas décrocher. Du bon poulet […] Des super poulets Label Rouge de LA prestigieuse brigade".
 

Un homme-araignée, surnommé le Gecko,  capable d'escalader les toits de Paris avec une agilité déconcertante et dont personne, jusqu'ici n'a été capable de prendre en flagrant délit.
 

"Vous prenez Spiderman, vous le croisez avec Kasparov et Tyson et vous obtenez Ranko".
 

Deux histoires rapidement reliées entre elles par la présence de Ranko, alias le Gecko, un homme solitaire traumatisé par l'ancien conflit en ex-Yougoslavie, épris de liberté plus que d'appât du gain, sous la tutelle d'Astrakan, un oncle esthète et malfrat, aux pratiques criminelles expéditives et assez sanglantes auprès de qui il a confié sa destinée et ses talents de grimpeur.
 

Mais l'arrivée d'une jeune femme, mystérieuse et très belle, Ylana,  la possession d'un jeu d'échecs ayant appartenu à un grand maître serbe, l'un des meilleurs joueurs du monde, Svetozar Gligorić, la découverte du chess boxing dans une œuvre d'Enki Bilal  et la ténacité de l'équipe policière vont conjointement et progressivement fragiliser l'agilité et l'invincibilité du prince des toits.
 

Une intrigue originale, foisonnante et fascinante, extrêmement bien maîtrisée où les détails n'ont de cesse d'inscrire l'histoire dans le réel, où l'art de la précision et la profondeur des personnages empêchent le détachement, où les différents points de vue enrichissent le récit,  mais peut-être, çà et là,  limitent-ils aussi l'effet de suspense et de légèreté romanesque.


Pour approfondir

Editeur : Gallimard
Genre :
Total pages : 502
Traducteur :
ISBN : 9782070147939

Haute Voltige

de Ingrid Astier

«Combien d'apocalypses peut-on porter en soi?» Aux abords de Paris, le convoi d'un riche Saoudien file dans la nuit. Survient une attaque sans précédent, digne des plus belles équipes. «Du grand albatros» pour le commandant Suarez et ses hommes de la brigade de répression du banditisme, stupéfaits par l'envergure de l'affaire. De quoi les détourner un temps de leur obsession du Gecko – une légende vivante qui se promène sur les toits de Paris, l'or aux doigts, comme si c'était chez lui, du dôme de l'Institut de France à l'église Saint-Eustache... Derrière l'attaque sanglante, quel cerveau se cache? Le butin le plus précieux du convoi n'est pourtant ni l'argent ni les diamants. Mais une femme, Ylana, aussi belle qu'égarée. Ranko est un solitaire endurci, à l'incroyable volonté. Mais aussi un homme à vif, atteint par l'histoire de l'ex-Yougoslavie. L'attaque du convoi les réunit. Le destin de Ranko vient irrémédiablement de tourner. Son oncle, Astrakan, scelle ce destin en lui offrant un jeu d'échecs. Le jeu de Svetozar Gligoric, le grand maître qui taillait ses pièces dans des bouchons de vin. Et lui demande de se battre – à la boxe et aux échecs, pour infiltrer le monde de l'art et dérober ses plus belles œuvres à Enki Bilal, le célèbre artiste. La guerre et l'amour planent comme des vautours. De la police, d'une femme ou du destin, qui est capable de faire chuter Ranko?

J'achète ce livre grand format à 21 €

J'achète ce livre numérique à 21.00...73654324.................09........1......