IGIST : tracer sa route, y compris dans la galaxie

Auteur invité - 11.11.2019

Livre - Igist SF - livre papier application


SCIENCE FICTION ADO - Ebook ou livre papier ? Et pourquoi pas les deux ? Avec IGIST, LS Larson et le studio éponyme nous livrent un premier roman qui nous plonge dans un univers immersif à l’aide d’un récit rapide et d’une application haute en couleurs.
 


L’histoire nous propulse dans un futur pas si lointain, où l’Homme s’est lancé – avec succès – à la conquête de l’espace. La Terre n’est désormais plus le centre de leur monde et un danger la rend presque invivable : le Fléau, un phénomène tuant tout ce qu’il touche.
 
C’est dans cet univers que l’auteur nous présente Emi, une jeune terrienne de 14 ans brillante qui n’a qu’une obsession au début du roman : intégrer l’Intergalactic Institute of Science and Technology. L’IGIST est la faculté scientifique la plus prestigieuse de l’univers et orbite autour de la Lune. Recalée à l’entrée dans un premier temps, Emi ne désespère pas et cherchera à entrer dans l’école de ses rêves.

Elle sera soutenue dans un premier temps par son père jusqu’à ce qu’un drame les frappe – qui fera naître en elle une seconde obsession, bien plus intense que la première : éliminer le Fléau et sauver la Terre.
 
Avec comme mentalité inculquée par sa mère que pour être une grande inventrice, elle doit tracer sa route seule, Emi, accompagnée de son drone Sadee, se lance à corps perdu dans ses recherches, soutenue et surveillée par ses professeurs et camarades.

Si l’histoire convient parfaitement à son public adolescent, on ne peut s’empêcher de noter quelques bémols.

L’histoire manque parfois de cohérence, se focalisant entièrement sur Emi et sa soif de réussite, laissant de côté l’aspect humain de son aventure et survolant des passages qui auraient pu être approfondis. On rencontre néanmoins des thématiques touchantes, comme la quête du savoir, le doute et la remise en question qui sont apparentes mais aussi des sujets plus discrets comme l’acceptation de la différence et la discrimination.
 
Par ce livre, l’auteur et l’équipe de son studio nous proposent une lecture expérimentale associant livre papier et application mobile. Deux options s’offrent alors à vous : une lecture traditionnelle avec des illustrations en noir et blanc en début de quelques chapitres qui s’animent et se colorent lorsqu’elles sont scannées, ou une lecture numérique où des animations appelées « spoutniks » surgissent du texte.

Mais ce n’est pas tout. La lecture de chaque chapitre fait gagner au lecteur des pièces d’or permettant de débloquer des filtres et autocollants pour votre caméra ou encore vous transformer en hologramme. Une autre fonctionnalité permet de débloquer des fiches de personnages et interview de Yujing Jung, chef illustrateur du studio. Qui vous présentera le travail derrière leur création.
 
L’application rencontre quelques bugs mais rien qu’un rapide redémarrage ne saurait arranger. On notera aussi quelques coquilles oubliées par-ci par-là dans le texte.
 
Idéal pour découvrir une nouvelle manière d’entrer dans une histoire et passer un bon moment, ce roman d’origine américaine prévoit d’ores et déjà un second tome introduit dans l’épilogue disponible sur l’exemplaire papier.
 

LS Larson – Igist - 9781072733492 – 14.05 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.