Introduction au royaume des démons

Bouder Robin - 18.02.2018

Livre - démons et sorcières - histoire effrayante - roman jeunesse


Chez nous, les beaux jours reviennent, mais aux éditions de La Martinière, l’ambiance est encore à l’automne et au folklore entourant Halloween. Avec La terrifiante histoire de Prosper Redding, Alexandra Bracken nous emmène dans un monde peuplé de démons, de sorcières et de malédictions… Un univers au potentiel trop peu exploité mais qui met en vedette un personnage des plus attachants.


 

Préparez-vous à vivre les aventures de Prosper Redding, jeune garçon normal issu d’une grande famille à la gloire presque légendaire. Normal ? Oui, si ce n’est que Prosper abrite en lui un démon lié à la famille par un dangereux pacte. Alors que sa grand-mère et tous les Redding cherchent à le faire disparaître pour annuler le fameux contrat, Prosper doit faire confiance à Alastor le démon s’il veut s’en sortir… Mais comment se fier à un allié démoniaque ?

Après sa trilogie dystopique Les Insoumis parue chez La Martinière Jeunesse, Alexandra Bracken revient avec une nouvelle série destinée à un public plus jeune. Un essai plus ou moins transformé : d’un côté, une intrigue lente qui rencontre quelques moments de vide ; de l’autre, un univers intrigant et un anti-héros – Alastor – drôle et attachant.

Nous voilà dans la campagne américaine, en plein mois d’octobre, alors que pullulent les citrouilles et que se prépare Halloween. Les amateurs d’histoires qui font peur, de sorcières, de fantômes et de maisons hantées seront servis : Alexandra Bracken réussit à nous plonger dans cette atmosphère typiquement américaine avec brio ; il faut dire que la mythologie démoniaque inventée par l’auteure y contribue grandement. Grand regret cependant : nous n’en avons qu’un simple aperçu dans ce premier tome – ou du moins est-ce l’impression donnée.

De fait, cet opus met l’accent sur l’environnement plutôt banal du héros, Prosper, que nous suivrons pendant – presque – l’ensemble du roman. Malheureusement, il ne s’agit pas du personnage le plus intéressant, puisque très vite, son rôle se cantonnera à se faire discret et à interagir avec son hôte indésirable : Alastor, le véritable intérêt de cette histoire.


Là où Prosper ne brille pas par son charisme, Alastor, lui, se révèle drôle dans son décalage avec le monde des humains, qu’il doit apprendre à apprivoiser. Heureusement, ses interventions sont fréquentes et prêtent à sourire bien souvent. Et finalement, alors que l’on s’attache à cet être impertinent, égoïste et manipulateur, on se demande qui des Redding ou du démon est le véritable antagoniste de cette aventure…

Plein les poches : vampires, démons, berserks et autres envoûtements


Quant aux autres personnages, mis à part Nell, ils n’ont malheureusement pas la même consistance, mais la faute revient surtout à une intrigue qui ne les met pas en valeur. Certains ne se révèlent qu’à la fin, d’autres disparaissent dès le début… Dommage, puisqu’ils auraient permis d’étoffer l’histoire. Après un début qui part sur les chapeaux de roue, il ne se passe plus grand-chose… Malgré les piques d’Alastor qui apportent un certain humour, l’aventure manque de piment.


Bien heureusement, la fin relève l’intérêt du lecteur, avec quelques twists ; certains prévisibles, d’autres inattendus. Elle permet notamment de comprendre que ce premier tome n’était qu’une introduction à la véritable aventure de Prosper, qui devrait avoir lieu dans le deuxième tome ; un opus qui s’annonce plus sombre et plus intéressant, et que l’on attend donc avec curiosité.
 

[Extraits] La terrifiante histoire de Prosper Redding t.1
d'Alexandra Bracken
 


La terrifiante histoire de Prosper Redding démarre poussivement mais nous offre un aperçu de son potentiel, qui devrait être pleinement exploité dans la suite de l’aventure – ou du moins, on l’espère ; et surtout, l’on en retiendra le personnage d’Alastor, qui à lui seul vaut le détour. On n’attend qu’une chose : que le tome 2 lui donne un rôle à sa mesure !


Alexandra Bracken - trad. Cécile Magné – La terrifiante histoire de Prosper Redding, tome 1 : Une alliance diabolique – La Martinière Jeunesse – 9782732485324 – 16,90 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.