Irvin Welsh, Porno

Clément Solym - 09.04.2008

Livre - Irvin - Welsh - Porno


La suite de Trainspotting! Qui l’eut cru ? Suite du premier tome culte, on imagine ensuite au film de Dany Boyle évidemment. Comment oublier! Une ambiance particulière, quelque peu malsaine, une description du quotidien écossaise entre Édimbourg et Glasgow, Irvine Welsh nous conte la suite des aventures des quatre amis d’enfance : Renton, Sick Boy, Spud et Begbie.

Quel plaisir de les retrouver une dizaine d’années après le premier choc de leur séparation ! Après les avoir tous trahis, Renton a quitté sa terre natale avec ses gains. Les trois autres sont restés à Leith. De retour de Londres, Sick Boy continue ses combines minables, Spud semble toujours enfermé dans la spirale morbide des drogues en tout genre, quant à Begbie, il purge sa peine en prison pour meurtre. Seul Renton semble avoir réussi: une petite amie, une boîte de nuit managée avec un ami à Amsterdam. Ses excès semblent bien loin derrière lui.

Pendant que Begbie ne pense qu’à se venger de Renton et que Spud se lance dans l’écriture, Sick Boy a un projet encore plus fou: réussir dans un domaine lui étant inconnu jusqu’alors, la pornographie. Entre ces quatre compères, un nouveau jeu de défi, de stratégies et de trahison va se jouer. Renton en sortira-t-il encore gagnant?

Entrer dans l’histoire d'Irvin Welsh est quelque peu ardue. Un vocabulaire très familier, une multitude de personnages et une narration parfois lourde font qu’il est très facile de s’y perdre. Toutefois, cet étrange sentiment est très vite dissipé par une construction en trois points autour du porno : Amateur, Porno et Show. L’envie d’en savoir plus, une petite pointe de voyeurisme peut-être, font du livre un petit chef-d'oeuvre dans son genre.

Du côté de la narration, l’intérêt réside dans les points de vue multiples, partagés entre les principaux protagonistes. Grâce à ce stratagème, Irvine Welsh réussit à poser le portrait d’une Écosse fière qui cherche à se trouver une voie vis-à-vis de la monarchie britannique. L’atmosphère lourde de la misère se fait toujours aussi présente. Une nouvelle génération semble prête à prendre le relais de nos vieux compères. Les questions existentielles se font d’autant plus pressantes que nos quatre amis prennent de l’âge.

À noter une fois de plus, L’édition du Diable Vauvert est désormais celle avec qui il faut compter. C’est un véritable plaisir de lire sur ce format. La qualité est mise sur la présentation et le format. Rappelons aussi, à toutes fins utiles que le préquel de Trainspotting est actuellement sur le plan de travail d'Irvin....


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.