Jacominus Gainsborough de Rebecca Dautremer : l'art de l'enfance

Christine Barros - 22.12.2018

Livre - Rebecca Dautremer - Les très riches heures de Jacominus Gainsborough - Album Sarbacane


ALBUM JEUNESSE - C’est l’histoire d’une vie, d’une petite vie, pas bien grande non, mais pas si petite que ça… Ce sont Les Riches Heures de Jacominus Gainsborough, l'immense petit héros humble et sensible du nouvel album de Rebecca Dautremer.
 


Je ne vous l’ai pas dit ? Jacominus Gainsborough nait petit lapin de son état, tout petit petit. Une patte folle plus tard, entouré de ses copains Polycarpe, Agathon, Byron, Léon et Napoléon, il découvre, apprend, grandit… il va apprendre plein de langues Jacominus, et partir en voyage. Il aura des tourments aussi, des doutes, des peines, la plus grande ayant eu lieu quand sa grand-mère Beatrix Potter (!) l’invitera à son enterrement.

Et puis il y aura Douce aussi, son secret, dont il tombera amoureux, avec qui il fondera une famille. Et au soir de sa vie, quand il sera devenu tout à fait vieux, il se retournera, et entouré de tous, se dira que cette petite vie, cette vie de rien du tout, elle était tout de même très très jolie, et qu’elle valait la peine d’être vécue… « Une petite vie, vaillante et remplie. Une bonne petite vie qui a bien fait son travail. »
Alors que pour la première fois Rebecca Dautremer met en scène des animaux, elle revient au monde de l’enfance, avec une proposition plus généreuse, accueillante et chaleureuse. Mélancolique certes, mais loin des angoisses et des peurs de l’enfance, un texte poétique, faussement simple, et qui n’épargne pourtant pas son petit lecteur, de par l’éventail d’émotions qu’il évoque et suscite autour des hasards de notre vie. Qu’est-ce qu’une vie qui vaut la peine d’être vécue ?

Et l’album lui-même est somptueux. D’un très grand format, il est l’écrin idéal aux tableaux qui émaillent le texte dans de grandes doubles pages saisissantes. C’est l’occasion pour l’illustratrice de rendre hommage à ceux qui l’inspirent : on y retrouve Brueghel, Gainsborough, Friedrich, Vallotton… avec toujours la douceur des contours et des textures tellement propres à l’illustratrice.

Et les Très Riches Heures font immédiatement référence à celle du Duc de Berry, datant du XVe, dont les enluminures les plus connues illustrent le rythme des saisons. Hommage encore, cette grand-mère, Beatrix Potter, qui place Jacominus dans une illustre lignée de petits lapins fort connus...

Alors certes, c’est aussi un album pour adultes, pour amateurs d’illustration et d’art, mais c’est aussi et surtout un album pour enfants.
 

<

>

 


Les tout-petits pourront suivre le « fil rouge » d’un des détails irrésistibles de l’album : c’est le gilet vert tricoté main de Jacominus, qui rapetisse au fur et à mesure que ce tout petit petit lapin va devenir tout à fait vieux… On peut y jouer à cherche et trouve, tant certaines planches sont fourmillantes, on y fait des sauts dans le temps grâce aux galeries d’instantanés façon Louvre.

Et puis surtout, surtout, cette simplicité mélancolique, qui touche au cœur du lecteur, enfant jusqu’à chenu, tant la lecture de cet album somptueux ramène aux émotions essentielles, portées par les résonances entre l’écriture délicate et poétique de l’illustratrice et ses œuvres elles-mêmes.


Public : les adultes qui ont oublié que les albums pour enfants étaient interdits aux grands, les petits qui voudraient bien savoir comment on devient grand, les rêveurs et les mélancoliques, les cœurs simples qui parviennent à entendre le souffle du vent… 


Rebecca Dautremer - Les Riches Heures de Jacominus Gainsborough - Sarbacane - 9782377310173 - 19,50 €
(Format 29 X 33.2)


Commentaires
Celui là est dans ma wishlist (et je l'offrirais à mon neveu)
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.