L'Académie Rowan

Fred Ricou - 29.02.2012

Livre


Nous l'ignorons mais le monde est veillé par des magiciens dont le savoir remonte à la nuit des temps, bien avant que les hommes, eux, n'existent. Ils protègent la vie et bien au delà, l'imagination source de création et l'imaginaire âme des rêveries. Une école qui accueille des humains et ayant reçu des résidus de la magie originelle dispersée, a hérité de ce savoir et de cette mission. Mais ces élèves durent fuir inlassablement une menace du nom d'Astaroth, entité malfaisante qui songe régulièrement à renverser l'équilibre bienveillant de l'ordre universel. L'un des premiers élèves réussit à emprisonner le démon dans une peinture avant de rendre son dernier souffle. Les rescapés fondèrent le lieu secret de Rowan afin de continuer à former de nouvelles générations.

Max Mc Daniels, douze ans, est inscrit à l'académie de Rowan pour sa propre sécurité et apprend à veiller sur les derniers spécimens d'un bestiaire magique en sursis. Rejoignant la classe de première année composée d'autres futurs protecteurs arrivant du monde entier, il se lie d'amitié avec David, Cynthia, Connor, Lucia, Omar et Sarah. Toutefois, les partisans de l'ennemi, dont les rangs s'enrichissent chaque jour de mauvais sujets, arrivent à infiltrer le nouveau refuge et enlèvent une partie des nouveaux recrutés afin de les pervertir. Pour empêcher le retour possible d'Astaroth, l'académie doit retrouver la fameuse «prison-peinture» avant l'ennemi.

 

Bien entendu, beaucoup feront la comparaison avec le fameux Harry Potter de J.K. Rowling Toutefois, l'univers que propose L'Académie Rowan d'Henry H. Neff rayonne d'une aura plus enchanteresse qu'étrange. Le roman ne favorisera pas une ambiance frissonnante garnie de lieux sombres et de passages secrets mais plutôt d'extérieurs lumineux où la vie prend racine et résonne au travers des vergers de fruits d'or et des réserves d'animaux fabuleux en voie de disparition. Les personnages sont attachants et bien qu'ils soient nombreux, au même titre que l'univers Potter, nous arrivons parfaitement à nous les représenter. Les intérieurs sont originaux et titillent également le plaisir et l'imagination. Les jeunes lecteurs apprécieront l'ogre et la sorcière repentis qui ajoutent une touche d'humour. L'aventure est bien rythmée et monte doucement dans la tension dramatique. Cette saga n'aura probablement pas la même résonance auprès du lectorat plus mûre que la saga du héros à la cicatrice «éclair», mais peu importe, l'ensemble est réellement sympathique et promet de faire rêver tout autant les jeunes amateurs de magie. Comme quoi, il peut y avoir un post-Pottersans que la veine soit tarie pour autant !




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.