L'antagoniste : l'amitié masculine selon Lynn Coady

Mimiche - 06.06.2013

Livre - trahison - roman épistolaire - amitié


C'est Kyle, qu'il a rencontré par hasard dans un magasin de Toronto, qui lui a parlé du bouquin qu'Adam a écrit. Alors, Rank a acheté le bouquin et l'a lu. Parce que Kyle et Adam, et Wade aussi, étaient des copains inséparables du temps de leurs études à l'Université.

                         

Il y a longtemps. Près de vingt ans. Avant que leurs chemins ne se séparent !

 

Mais, depuis que Rank a lu, puis relu, puis encore lu et relu ce livre, il est en rogne. Contre Adam. Qui était pourtant son meilleur ami sur les trois, presque un frère ! Parce que ce livre raconte une histoire qui est la sienne. Et que Rank en veut terriblement à Adam de s'être ainsi servi de lui. D'avoir trahi leur amitié en étalant cette vie qui ne lui appartenait pas en pleine lumière. Avec des omissions, des libertés avec la vérité.

 

Alors Rank a retrouvé la trace d'Adam sur internet et il engage avec lui une conversation à sens unique pour obliger Adam, pour le contraindre, pour combler les vides, pour réparer, redresser la vérité.

 

Avec rage. Avec la violence de cette force de la nature qu'il est. De cette montagne de muscles qu'un jour il n'avait pas su maîtriser, ce qui avait conduit à un drame quand la tête du jeune voyou qu'il avait bousculé avait trop violemment cogné un rebord de trottoir. Et qu'alors tout avait basculé.

 

 

Parce qu'elle conduit son personnage central à dévoiler lentement sa part de vérité, Lynn CAODY a fait de ce livre une sorte de roman policier qui fonctionne selon le principe classique du voile qui, progressivement, se lève pour, à la fin, donner au lecteur la vue d'ensemble de l'histoire qui lui est racontée.

 

Et cela marche.

 

D'abord parce qu'elle est diablement bien écrite. Au point que cela en est presque incohérent avec le mode de communication que Lynn COADY a choisi pour Rank : une succession de mails. Qui peut croire, aujourd'hui, que ce mode de correspondance qui fonctionne sur la vitesse, l'instantané, le spontané voire l'épidermique, serait capable de laisser la place à une narration aussi structurée, aussi construite, aussi élaborée ? Mais cela n'est pas important : la qualité du récit efface cette certitude qu'un tel rendu n'est pas compatible avec une succession de mails.

 

Ensuite parce que cette histoire est superbement construite et que la manière dont elle se découvre à nous - avec des allers-retours entre passés et présent qui éclaircissent chacune des étapes de la vie de Rank - est cohérente, crédible et parfaitement orchestrée.

 

Derrière la bête humaine dont quiconque perçoit le choc au premier contact visuel, se cache un être meurtri pour lequel la vie n'a pas été tendre. Mais qui a, malgré tout, réussi à ne pas sombrer.

 

C'est cela que Lynn COADY fait raconter à Rank.

 

Et c'est une histoire qui mérite largement le temps à prendre pour la lire. Tranquillement.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.