medias

L'eau de rose, le doux parfum enivrant d'une longue soirée d'été

Camille Cado - 14.05.2019

Livre - Christophe Carlier - L'eau de rose - Phébus


ROMAN FRANCOPHONE - Les beaux jours approchent, et quoi de mieux qu'un roman rose pour nous laisser rêver, les petons à demi cachés dans le sable, au rythme du son des vagues ? Christophe Carlier nous plonge dans un cadre idyllique, en Grèce, où le soleil caresse la peau, où les papillons déploient leurs ailes et où de mystérieuses rencontres pourraient bien tout bouleverser...
 


 
Sigrid est une écrivaine de romans d'amour qui, pour surmonter le syndrome de la feuille blanche, trouve refuge sur une ile de la mer Égée, dans un hôtel au charme un peu désuet, et à l'ambiance chaleureuse et familiale. C'est ici, prise dans une valse de personnages qui ne donnent qu'à voir, un peu à la Marienbad, qu'elle commence son roman.
 
C'est ainsi qu'en parallèle, les vacances inattendues de Sigrid s'entremêlent à une love story qui réunit Priscilla et Robert. Mais l'eau de rose peut aussi tourner au vinaigre, alors que Priscilla s’apprête à se marier avec son fiancé, une nuit avec un autre remet tout en question. Et Sigrid, qui s'était retirée pour écrire, se retrouve éprise d'une mystérieuse Italienne, elle pourtant si arrêtée à l'amour. «Avait-elle jamais rien fait d'autre dans sa vie qu'aimer Gertrude ? »
 
Mais qui est réellement Gertrude, « cette jeune fille en noir » ? Aux yeux clairs, à la peau diaphane, et à la grâce énigmatique ? Une cantatrice peut être ? Sûrement. N'y a-t-il jamais de hasard ? Christophe Carlier, bien loin de nous livrer un roman léger, mêle mystère et énigme à la façon d'un thriller.
 
Surprenant et inattendu, cet ouvrage réinvente véritablement le genre du roman rose, souvent tributaire des préjugés que nous en avons. Les romans d'amour sont-ils de la sous-littérature ?
 

À ceux qui jugeaient ses histoires futiles ou irréelles, elle opposait la logique du nombre. Combien de lectrices se droguaient à ces fadaises ? Un flamant au bac courbe, à l'oeil stupide, aux pattes grêles n'a certes pas de quoi séduire, mais quand des milliers d’autres le rejoignent au crépuscule, leur vol forme un nuage enchanteur.

 
A l'imbrication des deux récits, s'ajoute donc un troisième, celui du processus créatif lui-même, et du regard de Sigrid sur son propre travail, assez honnête en somme. La plume directe mais très précise de Christophe Carlier, entrelacée à des moments de latence, nous invite au rêve, mais plus encore à la réflexion.
 

Le roman rose ne contiendrait que des fadaises ? C'est loin d'être aussi simple, pensait Sigrid. Il satisfait seulement une part de nous-mêmes que l'on nous a appris à nommer la sottise. À la durée, il préfère l'instant. D'un battement de paupières, d'un regard qui se fige, d'un mot qu'on n'a su prononcer, il fait un monde. Transformer une promesse en cathédrale. Telles sont, indissociables, sa puissance et sa faiblesse.
 

 
Christophe Carlier – L'eau de rose – éditions Phébus - 9782752911735 - 18 €

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Phebus
Genre :
Total pages : 160
Traducteur :
ISBN : 9782752911735

L'eau de rose

de Christophe Carlier(Auteur)

Les écrivains, on le sait, ne prennent pas de vacances. Aussi, en villégiature à la villa Manolis, Sigrid compte-t-elle écrire un de ces romans à l'eau-de-rose dont elle a le secret. Mais rien ne se passe comme prévu. Voici que l'auteur, elle-même, tombe amoureuse de la jeune Gertrude, qui bientôt s'éloigne...

J'achète ce livre grand format à €