L'émancipation des femmes, dans une Florence sauce steampunk

Auteur invité - 09.05.2020

Livre - Complainte Foranza Doke - Saarah Doke roman - Florence femmes lutte


ROMAN ANTICIPATION – Foranza va mal. Très mal. Cette Florence de la Renaissance sublimée de touches fantasy et steampunk, vouée aux artistes et au culte des fées, se trouve soudainement ravagée par une série de crimes monstrueux, ciblant les femmes, uniquement les femmes. L’occasion pour Sara Doke de traiter un thème qui lui est cher : le rapport hommes/femmes dans la société et en particulier la nécessaire émancipation de ces dernières.



 
À travers une impressionnante galerie de personnages finement ciselés, c’est toute l’âme de la cité qui nous saute au visage avec ses déviances, ses enjeux de pouvoir, ses désirs de révolte ou de rédemption. Sara Doke multiplie les arcs narratifs avec une subtilité qui rend l’histoire bien plus complexe qu’un simple plaidoyer pro-domo.

Si la cause féminine est clairement au cœur du roman, ne voir que cela serait regarder le doigt au lieu de la lune et manquer l’essentiel : un tourbillon de poésie et de culture (les clins d’œil à l’authentique Florence sont une lecture dans la lecture), mais aussi un hymne à la nécessaire solidarité — tous genres confondus ! – qui seule permet à l’humanité de sortir de sa torpeur. 
 
[Première pages] La Complainte de Foranza

Finalement, cette multitude d’intrigues et de rebondissements, cette diversité de personnages qui ouvre largement les bras à l’humanité tout entière, cette sensation de se promener dans des rues et des lieux familiers jusqu’à en humer les parfums, tout cela dessine la véritable héroïne du roman : Foranza elle-même, cité à la beauté et au cœur meurtris, mais qui recèle en elle des trésors insoupçonnés.

À nous de les découvrir.

par Patrick Caroli

Sara Doke – La Complainte de Foranza – Leha – 9791097270056 – 19 €


Commentaires
La femme est déjà émancipée depuis longtemps en occident. Mais l'idéologie monopolise l'esprit des auteurs.
La lecture est un héritage, et ce n'était que par elle qu'on pouvait élargit nos horizons. Cette pratique commence a être dépassé et la race des lecteurs en voie de disparition. Demain, il serait un privilège de tourner les pages d'un livre et de le vivre autrement...
Si l'émancipation des femmes est actée en occident, dites moi pourquoi leurs droits à l'avortement reculent dans une bonne partie des pays occidentaux (des USA à la Pologne en passant par la Hongrie) , pourquoi leurs salaires sont entre 15 à 20 pour cent inférieurs à ceux des hommes, pourquoi lors des crimes conjugaux on trouve parmi les victimes 3 à 4 femmes pour 1 homme, pourquoi battre sa femme n'est plus un délit en Russie, pourquoi 2 ménages pauvres sur 3 sont ceux où c'est une femme qui est seule aux commandes,Pourquoi au sein des instances de pouvoir (des conseils d'adminstration aux postes gouvernementaux élevés) on trouve 3 hommes pour 1 femme, pourquoi les masques (ainsi que la plupart des fournitures de sécurité médicales) soit disant unisexes sont pensés pour le visage des hommes, pourquoi le corps du "patient par défaut" en médecine est celui d'un homme, pourquoi on tient moins compte de la douleur des femmes que celles des hommes, pourquoi vous trouvez ces situations tout à fait normales et égalitaires...? mais puisque c'est acté, tout va bien et ce n'est pas idéologique non plus que de prétendre que le féminisme est une idéologie tout en le combattant visiblement ^^ ^^
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.