L'Éveil des Chimères, voyage entre légendes et magie

Bouder Robin - 24.07.2017

Livre - l'éveil des chimères - livre fantasy - mythologie grecque


Qu’on se le dise : L’Éveil des Chimères, c’est avant tout une expérience de lecture. Car il ne s’agit pas là d’un simple roman de fantasy, ou d’un simple roman tout court. L’originalité point par tous les pores. Et pas de la mauvaise manière, comme on pourrait le craindre d’un premier roman qui se veut conceptuel dans le seul but de se faire remarquer. Car s’il est effectivement question d’un premier roman, rien ne le laisse percevoir.

 


L'Éveil des Chimères, Éric Amon, Leha Éditions, illustrations de Jean-Sébastien Rossbach et Laurent Libessard



« Que virent-ils? Une impossibilité. Un fragment de passé oublié. J'aimerais croire qu'ils reconnurent l'une de ces créatures fabuleuses échappées des mythes de leurs ancêtres et que c'est cette découverte subite, incroyable, qui les tint en haleine. Mais rien n'est moins sûr. Sans doute se contentèrent-ils d'identifier les signes d'une probable menace. »
 

La plume d’Éric Amon est belle, juste et l’on sent bien l’influence d’un Damasio ou d’un Jaworski derrière ce nouveau venu de l’imaginaire. Les tournures de phrases, entre calembours recherchés et effets de style justifiés, nous accrochent, tout simplement, et nous font voyager. Les divers personnages nous partagent leur histoire, leurs pensées, leurs interrogations, à travers une suite de récits sans aucun lien apparent, mais qui pourtant se déroulent dans le même univers et parfois se recoupent — là encore, on pense au Janua Vera de Jaworski.
 

Ainsi, racontés de diverses façons, toutes plus osées les unes que les autres, ces « nouvelles » nous font visiter différentes contrées du monde créé par Amon, à travers les yeux et les oreilles d’un minotaure, d’une manticore, d’une méduse ou de bien d’autres Chimères, derniers représentants d’espèces magiques que beaucoup croient disparues et qui bien souvent doivent subir la peur ou la haine des Hommes. On retiendra en particulier les histoires ayant pour thème central la Confrérie des Effraies, compagnie de hors-la-loi attachante et intrigante dont on voudrait pouvoir suivre les péripéties éternellement.
 

Amon profite de ce premier roman pour nous montrer qu’il peut être à l’aise dans plusieurs styles différents, en alternant les points de vue d’un récit à un autre par exemple — mais nous n’en dirons pas plus pour ne pas gâcher la surprise. Encore une fois, il s’agit d’une expérience à vivre par soi-même.
 

Plus que de raconter une aventure linéaire, Amon nous dépeint à travers des tranches de vie un monde dont on ne peut que deviner la géographie grâce aux bribes d’informations laissées çà et là, et une mythologie qui nous fascine et dont on comprend au fur et à mesure les tenants et aboutissants. Les superbes illustrations de Laurent Libessard ne font qu’alimenter le rêve et la magie — sans parler de la couverture réalisée par Jean-Sébastien Rossbach.
 

En bref : c’est remarquablement bien écrit, les histoires captivent — bien que certaines nous laissent quelque peu sur notre faim — et on surveillera dès à présent l’actualité de l’auteur et des toutes jeunes éditions Leha, dont on espère qu’elles nous feront découvrir d’autres romans de la même trempe. En vous souhaitant un bon voyage dans ce monde de chimères...

Éric Amon - L'Éveil des Chimères - Leha Éditions - 9791097270025 - 19 €


Pour approfondir

Editeur : Leha
Genre :
Total pages : 448
Traducteur :
ISBN : 9791097270025

L'éveil des chimères

de Amon, Eric(Auteur)

Qui a dit que les monstres n'avaient pas d'âme ? Dans un monde dominé par les humains, où la magie est à peine plus qu'un soupir, les créatures mythiques de l'ancien temps (sphinx, minotaure, manticore, hydre, faune...) essaient tant bien que mal d'exister. Dans cet univers imaginaire et extraordinaire, quand elles ne sont pas simplement considérées comme de pures fictions, elles passent désormais aux yeux des hommes pour des monstres. Le sont-elles toutes vraiment ?

J'achète ce livre grand format à 19 €