L'histoire de France pour les Nuls en BD - 1. Les Gaulois

Pauline - 10.11.2011

Livre


J’ai reçu L’Histoire de France pour les nuls en BD, épisode 1 : Les Gaulois dans le cadre d’un concours organisé par Madame Charlotte et je l’en remercie !

Présentation de la collection : Qui a dit que l’Histoire de France était compliquée ? Après le succès de L’Histoire de France pour les Nuls, les éditions First se mettent au 9e art et lancent une nouvelle collection intitulée L’Histoire de France pour les Nuls en BD. De Vercingétorix à François Ier, en passant par Louis XIV ou le Général De Gaulle, la collection revient en 12 volumes sur les moments marquants de notre passé, au rythme de deux à trois tomes par an. Afin de guider le lecteur dans ce voyage à travers le temps, "Dubbies Man", mascotte de la collection "Pour les Nuls" endosse le costume de guide et livre, au fil des pages, plusieurs anecdotes qui aident à mieux comprendre les enchaînements chronologiques. Sur un scénario de Laurent Queyssi et des dessins de Gabriele Parma, la collection entend présenter de façon claire, ludique et un brin décalée les grands événements passés afin de comprendre comment s’est construite la civilisation française. Nos ancêtres les Gaulois Dans le premier tome de la série intitulé Les Gaulois et paru le 13 octobre en librairie, les auteurs couvrent une vaste période allant de l’apparition des premiers hommes jusqu’à la mort de Clovis en 511 après J-C. Pour ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur le sujet, l’album contient également un cahier de 16 pages rédigé par Jean-Joseph Julaud, auteur de L'Histoire de France pour les Nuls. Le prochain tome est attendu en libraire le 12 mars.

Concernant ce tome 1, il s’agit du récit en BD de l’histoire des Gaulois, de -450 à 511 (mort de Clovis). Je ne sais pas quel est le sujet exact du prix Goncourt L’art français de la guerre, de Alexis Jenni, mais je me dis que cet ouvrage pourrait être rebaptisé, l’Art Gaulois de la guerre… En effet, durant 45 pages on assiste principalement à des batailles et des massacres. Il est vrai que cette période n’est que guerres, conquêtes et sièges.

Il n’empêche que les Gaulois ne passent pas leur vie à cela ! A la fin de l’ouvrage, on trouve sous forme de texte Dix reportages chez nos ancêtres. Dans ces textes on trouve des anecdotes sur ce que les gaulois mangeaient, comment ils communiquaient les nouvelles aux autres peuples ou encore les mots de nos langues qu’ils employaient déjà… Je trouve qu’il aurait été plus intéressant de moins s’attarder sur les batailles et plus sur ces modes de vie, sur leurs habitudes pour apprendre à vraiment les connaitre.

Cette BD peut tout de même être recommandée aux collégiens qui découvrent le monde gallo-romain en histoire. C’est un bon compromis entre les manuels d’histoire qu’ils trouvent souvent barbant et Les aventures d’Astérix qui ne sont pas toujours très juste quant à la vie de nos ancêtres.