Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L’incroyable histoire de la vie sur terre, de Catherine Barr, Steve Williams, Amy Husband

La rédaction - 13.03.2017

Livre - L’incroyable histoire de la vie sur terre - Catherine Barr, Steve Williams, Amy Husband - traduit Nelly Zeitlin


« Papa, comment la vie est née sur Terre ? » « Maîtresse, pourquoi les dinosaures ont disparu ? » « Et les hommes, ils viennent d’où ? » Beaucoup de petits curieux s’interrogent et nous, adultes, on s’arrache les cheveux à vouloir leur répondre simplement, mais sans dire de bêtises...

 

 

 

Pour nous aider à éclairer nos plus jeunes enfants, Catherine Barr et Steve Williams, deux scientifiques venus de Grande-Bretagne, viennent d’écrire un album accessible dès cinq ans. En une trentaine de pages, les auteurs déroulent 4,5 milliards d’années d’une formidable épopée, parfaitement documentée, où les découvertes les plus récentes sont abordées.

 

Qui connaît les fumeurs noirs ? Qui sait que notre planète a subi non pas un, mais deux cataclysmes détruisant presque tous les êtres vivants ? On reste ébahi de pouvoir apprendre aussi facilement !

 

L’illustration y est pour beaucoup, car Amy Husband met en scène avec beaucoup d’humour de drôles de bestioles dans de fabuleux décors. Ses dessins des toutes premières cellules sont un grand moment de bonheur, et grâce à elle, le plus méconnu des animaux archaïques, le tiktaalik au cou flexible, va passer à la postérité !

 

Mis en page avec autant d’originalité que de simplicité, assorti d’un glossaire des mots utiles, cet album hors-norme peut devenir une référence du documentaire jeunesse. Il possède un dernier atout, et non des moindres : l’engagement écologique de ses auteurs.

 

 

 

Catherine Barr, qui a passé plusieurs années chez Greenpeace, connaît bien la responsabilité de l’homme dans la destruction des zones sauvages et la disparition de certaines espèces. D’une très jolie façon, elle rappelle à ses lecteurs leur mission : prendre soin de leur planète. Un documentaire magnifique et salutaire.

 

Anne Affagard,

Nordest (Paris)

 

en partenariat avec le réseau Initiales