medias

L'un mousquetaire, l'autre prêtre : deux frères que tout opposera

Auteur invité - 17.08.2018

Livre - Jean-François Zimmermann - Rendez-vous au Pré-aux-Clercs - comte Christophe Courcelles


ROMAN HISTORIQUE – Il est agaçant, ce Jean-François Zimmermann. Comme de nombreux metteurs en scène contemporains, il pourrait vêtir ses personnages du XVIIe siècle de blousons de cuir, écrire dans une langue née de la banlieue, et donner à la tragédie classique les oripeaux de la modernité. 




 

À la place, il nous plonge dans le Paris de l’époque, avec ses portes où il faut payer l’octroi, un Paris d’or et de boue, qui grouille et qui pue, qui crie et qui vit. Paris des tavernes, des petits métiers et des bouchers dont se méfient les Princes. Tout est précis, juste : les sons, les odeurs, les saveurs, jusqu’aux secrets des cœurs. La langue est classique, mais drue, et verte, quand nécessaire.

L’écriture de Zimmermann épouse la psychologie des femmes et des hommes du XVIIe. « Je me morfonds céans », écrit le héros, Raphaël de Courcelles. Le même Raphaël « ne supporte pas d’être morgué ». « Elle est à la fois mon cordial et mon aiguillon », confie-t-il à propos de sa jeune amante. « À la pique du jour », « les épées ne sont pas “courtoises”, elles sont à “outrances” ». 
 

Entre François et Raphaël, deux frères « réputés » jumeaux, les rapports de pouvoir et de passion se mettent en place dès l’entame de ce roman historique. Ressorts du destin et de la tragédie. 
 

Les deux hommes que tout oppose partagent la même couche, les mêmes ambitions d’épée, et les mêmes cœurs... jusqu’à celui d’Anne d’Autriche pour des raisons diamétralement différentes et qui sont le nœud de l’intrigue. La toile de fond : la Fronde qui libère ambitions, calculs, complots, libelles et mazarinades.

Les deux frères se retrouvent face à face. Deux camps s’opposent. D’un côté, « celui de la grande noblesse qui ne veut pas perdre ses prérogatives et Raphaël dans son sillage », de l’autre « celui de la reine et du cardinal, avec François aux ordres de ce dernier ».
 

[Extraits] Rendez-vous au pré-aux-clercs
de Jean-François Zimmermann


Très vite, le lecteur sait que tout se terminera par le rendez-vous au Pré-aux-Clercs, la prairie à Paris dont l’herbe fut rougie par Cyrano de Bergerac. Mais quelle sera l’issue du duel fratricide ?
 

On se laisse emporter par le roman-fleuve de Jean-François Zimmermann. De Cyrano, le roman possède le rythme, le souffle, l’élégance de la langue. 
 

Hervé Leroy

 

en partenariat avec l'AR2L Hauts de France


 

Jean-François Zimmermann – Rendez-vous au Pré-aux-Clercs – De Borée – 9782812921605 – 19,90 €

   


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : De Boree
Genre :
Total pages : 380
Traducteur :
ISBN : 9782812921605

Rendez-vous au pré-aux-clercs

de Jean-Francois Zimmermann

Au XVIIe siècle, les jumeaux du comte Christophe de Courcelles sont traités différemment. François a tous les droits, tandis que Raphaël est forcé de devenir prêtre. Une rancœur tenace s'est installée entre eux, attisée par leur amour commun pour Charlotte. Lorsque la Fronde prend de l'ampleur, leurs chemins divergent et un terrible secret de famille pourrait mettre en péril la couronne.

J'achète ce livre grand format à 19.90 €

J'achète ce livre numérique à 19.90...75853660.................09........1......