medias

La bataille de Falaise : survivre comme une bête blessée

Auteur invité - 11.06.2019

Livre - bataille de Falaise - débarquement Normandie - histoire nazis


ROMAN FRANCOPHONE - En 2017, Thierry Maricourt est invité dans la ville normande de Falaise pour une résidence d’écriture. Il s’intéresse à cette occasion à l’un des hauts faits de la dernière Guerre Mondiale : la bataille de la poche de Falaise en août 1944 qui marque la fin de la bataille de Normandie et ouvre aux alliés la route de Paris.
 
 
 
 
Dans cette bataille, les Allemands ont engagé leurs dernières forces, dont des jeunes gens de 15 ans à peine. C’est l’un d’eux – il se prénomme Adolf – dont nous allons suivre les péripéties.
 
Sain et sauf, alors que les Allemands comptent 10 000 morts et près de 100 000 prisonniers, il va tenter de se glisser entre les mailles du filet et de survivre comme une bête sauvage au milieu de la désolation.
 
Le récit de ces aventures est constellé de questions qui touchent au tragique de la guerre et à l’abomination du régime hitlérien. Malgré son prénom qui résonne étrangement à cette époque, enrôlé contre son gré dans la machinerie nazie, Adolf est un être pacifique et amoureux de la nature.
 

 [Il] aurait prié pour la paix s’il avait cru en Dieu. Il se contente d’adresser une prière muette aux oiseaux – lorsqu’il distingue enfin une nuée de corbeaux au-dessus d’un champ de blé qui attend toujours d’être moissonné.

 
 
Au gré des rencontres plus ou moins heureuses, Adolf va parvenir à s’échapper du piège. Il changera d’identité et deviendra boulanger : « En général invisible des clients, il vaque au sous-sol, à trimballer des sacs de farine », et ne s’éloigne guère du pétrin.

On peut prendre ce dernier mot au sens figuré car, 30 ans plus tard, le destin, sous la forme d’une jeune journaliste pugnace, risque bien de le rattraper.
 
Pascal Allard
   
 
 
 
Thierry Maricourt- Le chevreuil – Editions La Déviation - 9791096373154 – 17 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Scup
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9791096373154

Le chevreuil

de Thierry Maricourt

« Le réflexe de hausser les épaules lui cause une douleur insoutenable. Il chute dans les mottes de terre. La boue l'aspire, il a tant plu ces derniers jours. La nuit est tiède. Ce pourrait être une nuit d'août, alors que la guerre ravage le monde. » L'épisode de la « poche de Falaise », en août 1944, a été traité par maints historiens, mais que sait-on des soldats allemands qui survécurent et désertèrent ? De ceux qui n'étaient pas nazis, comme certains des gamins recrutés de force dans les Jeunesses hitlériennes, et qui se retrouvèrent à combattre pour une cause qui n'était pas la leur ? Le Chevreuil relate le parcours de l'un d'entre eux, prénommé, pauvre de lui, Adolf. Rescapé des terribles combats qui prirent la Normandie pour cadre, il erre, après la Libération, d'un abri à un autre, rencontrant des individus prêts à le dépouiller ou, au contraire, à lui venir en aide. Lui, le disciple qui s'ignore de Gandhi et de Thoreau, s'essaie à trouver sa place. Une toute petite place. Mais le passé, tel un chasseur s'apprêtant, au terme d'une longue traque, à abattre le chevreuil épuisé, rejoint cet être trop doux pour son époque.

J'achète ce livre grand format à 17 €