medias

La fuite au nord, Klaus Mann

Clément Solym - 26.08.2008

Livre - fuite - nord - klaus


Berlin, années 30, Hitler vient de prendre le pouvoir.

Johanna est étudiante, elle fait partie d'un groupe de jeunes résistants au régime nazi.
Organisateurs d'attentats et auteurs d'articles contre le gouvernement, ils sont régulièrement arrêtés, torturés, et finalement menacés de mort. Ils vont être contraints à l'exil. Johanna, épuisée et terrorisée, quitte elle aussi Berlin. Elle est invitée dans la propriété familiale de Karin, une amie finlandaise rencontrée à l'université.

C'est l'été, en Finlande la campagne est magnifique, tout au nord de l'Europe là où le soleil ne se couche jamais, où la lumière verte de la « nuit » est si étrange. Karin a une vieille mère pleurant la mort de son mari et tant d'autres malheurs. Elle a deux frères qui se haïssent, une propriété immense criblée de dettes, une bonne allemande caricaturale, une cousine fantasque. Il y a aussi un enfant séquestré, une grand-mère enfermée. On parle russe, allemand, français, suédois.

Après la peur et la violence, Johanna est plongée dans un autre monde, avec un retour en arrière dans cette vieille Europe en train de mourir. Bien sûr on discute parfois de l'Allemagne et de son nouveau gouvernement. Les temps changent, les grandes familles comme celles de Karin ne sont plus aussi riches. On ne fait plus des affaires comme autrefois, le bois ne se vend plus... Néanmoins, la vie continue, les habitudes sont solides.

Johanna, si fatiguée, va être entraînée dans des parties de campagne délicieuses, va goûter à tout, les repas interminables, le canot sur le lac, la natation dans cette eau étrange, la compagnie d'Yvonne, cousine excentrique accrochée à sa tortue... Et puis elle va tomber amoureuse de Ragnar, le frère de Karin, le fils incapable de gérer le domaine. Ils vont partir en voyage jusqu'aux confins de l'Europe, il voudra l'emmener en Islande. ll lui fait lire Verlaine et écouter « Parlez-moi d'amour ».Il est la caricature du (plus très) riche enfant gâté, jeune séducteur décadent qu'une femme voudra toujours aimer. Lui aussi fait partie de ce monde en train de sombrer.

Johanna est heureuse un peu comme dans un rêve. Parfois elle se réveille, et la culpabilité la submerge quand elle lit un journal ou reçoit un télégramme de son frère Georg ou de son ami Bruno, tous deux exilés à Paris pour organiser un réseau de résistance aux nazis. Elle pense à ses parents ruinés et en danger.

Elle souffre un moment, puis elle replonge dans une fausse douceur, sachant parfaitement que ce n'est qu'une parenthèse avant la plongée dans le fracas de l'histoire. Juste le temps de reprendre des forces, comme prévu...


Ce beau roman, très classique, est aussi un livre qui pose la question du sens de l'engagement politique dans une vie. Il a été publié en 1934 à Amsterdam. On imagine Klaus Mann vivant des moments d'interrogation et de déchirement comparables à ceux qu'il décrit ici.

Fils de l'illustre Thomas Mann, né en 1906, Klaus Mann s'engage avec une rare lucidité, dès les années 30, dans la lutte antifasciste. Il quitte l'Allemagne pour les États-Unis en 1938. Figure de l'intellectuel européen engagé, à New York comme à Paris, il côtoie les peintres et les écrivains de ces années d'après-guerre. Auteur de plusieurs romans, il a aussi publié son Journal en deux volumes : Les années brunes 1931-1936 et Les années d'exil 1937-1949. Il s'est suicidé à Cannes en 1949.

Retrouvez La fuite au Nord, sur Place des libraires



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.