La poisse, c'est de gagner 165 millions € au loto, sans retrouver le ticket

Nicolas Gary - 14.12.2018

Livre - loi Murphy existence - jouer gagner Loto - adolescente Loto gains


ROMAN ADO – La vie de Charlotte est relativement calquée sur l’approche statistique de son père. Lui qui travaille à la fabrication de dés de toutes sortes, sait pertinemment que le hasard n’est en réalité qu’une variable ajustable. Quand le hasard est devenu un métier, difficile de céder à son appel.


 

Pourtant, Charlotte évolue dans une famille des plus standards : papa, maman, un frère, pas bien fûté manifestement, et une petite sœur, baptisée Aléa. Parce que sa conception n’avait rien de planifié. Mais une naissance, c’est toujours un heureux événement, alors la famille s’est agrandie avec bonheur.

Paisible, donc, la vie de Charlotte. Jusqu’au drame. 

Il existe, d’après les statistiques de son papa 1 chance sur 19.068.940 de gagner au Loto. Et parce que l’adolescence est une période difficile, pour les parents comme pour l’ado, Charlotte s’est vu offrir un mois de tickets, pour la nourrir d’espoir, le jour de son anniversaire. 

Cadeau du diable. 

Retournant dans sa tête les possibilités, Charlotte sait que la possibilité du gain est fragile. Elle s’est donc efforcée de rationaliser : elle a choisi l’âge de ses parents, le jour de naissance d’Aléa, le mois et son âge « en mois, évidemment » et le nombre de neurones officiellement recensés chez son frère : 1.

Combinaison classiquement audacieuse. Et le jour J, c’est elle qui sort. Victoire : 165 millions €, le gain parfait, la cagnotte, le jackpot, la totale. Sauf que le ticket gagnant, lui, est introuvable... Et qu’à partir de cette découverte, la vie de Charlotte ne sera qu’une succession de catastrophes. En vertu de sa rencontre avec Murphy, le porteur de la loi universelle : « Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera mal. »

Et pour le coup, Charlotte a moins de deux mois pour mettre la main sur le ticket, sous peine de perdre l’intégralité de la somme. 

Entre les cours de karaté porteurs d’idées saugrenues, les cambriolages pour retrouver une poupée, les accidents d’avion, le roman de Pascal Ruter ne manque vraiment pas de rebondissements. 

Entre un humour motivé par la série de calamités qui s’acharne sur Charlotte, et la misère que l’on a à la voir se débattre toujours plus fort dans cet engluement qui semble ne jamais prendre fin, ce court roman fait un bien fou. Rafraîchissant, léger et rythmé, on passe un excellent moment de lecture. 

L’héroïne est bien campée, et sa détermination implacable : malgré les obstacles et le sombre signe de Murphy qui plane, elle se débat, sans jamais se laisser abattre. Adorable.


Pascal RuterLe jour où j’ai rencontré Murphy – Samir jeunesse – 978-6144433959 – 11,50 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.