medias

La théorie de l'iceberg ou l'adolescence vivante

Clémence Holstein - 11.10.2018

Livre - Theorie de l'iceberg - Christopher Bouix adolescence - Gallimard jeunesse


ROMAN ADO - Des personnages attachants, drôles et tendres, ou pas..., nous entraînent dans leurs rencontres, leurs découvertes, leurs amours perdues et retrouvées. L'adolescence c'est aussi ça : se battre coûte que coûte pour trouver un sens et y plonger jusqu'à la plus grande profondeur de l'iceberg que chacun est.

 


 

La théorie de l'iceberg n'a rien d'une théorie. Quoi que... Mais du moins pas d'emblée et il vous faudra lire ce roman jeunesse pour en connaître le fin mot. C'est l'histoire de N-n-n-oé, mal dans sa peau, solitaire, et bègue suite à un traumatisme. Et pour couronner c'est sa passion même, le surf, qui est la cause de ce traumatisme. Trahi par ce qu'il aimait le plus au monde. Privé de son plus grand plaisir. La vie s'est arrêtée là.
 

Un heurt, propre et figuré, un choc, et les rouages cessent de tourner. Noé se retire du monde. Il regarde le temps passer. Mais finalement, cet arrêt sur image ne serait-il pas une de ces fameuses épreuves qui font grandir ? Les adultes n'arrêtent pas d'en parler comme de choses évidentes, le psy aussi, bien entendu. « Mais oui c'est ça bien sûr ! » Sauf que les vieux auraient peut-être un peu raison...

 

Dans ce roman, le récit met en scène un triangle de personnages qui tirent les ficelles. Noé notre héros silencieux et apparemment immobile, M. Herrera, vieux bonhomme acariâtre et la pétillante Lorraine. Atypiques, entre fantasques et fantastiques, M. Herrera et la jeune fille s'entrechoquent chacun avec Noé comme deux sphères qui se nourrissent l'une l'autre et repartent ensuite pour leur trajectoire.
 

Christopher Bouix fait l'éloge de la rencontre. Il s'avère au fond qu'il n'est pas toujours nécessaire de plus de quelques semaines pour rencontrer quelqu'un et se rencontrer soi-même à travers lui. Comme la comète Feuerstein qui traverse le ciel quelques secondes et tient Lorraine en haleine, et peut-être en vie, en tout cas dans l'envie.
 

Ce livre narre également ce que veut dire rebondir, « se cogner au monde » à nouveau et encore pour se construire, parce que sans ça, on en crève. Noé est un personnage attachant qui, en plein désamour de tout, reprend vie, d'abord parce qu'il se bat sous ses airs impassibles. Il se saisit des occasions, toutes celles qui passent ou presque, avec une vraie énergie vitale que lui-même ignorait. La théorie de l'iceberg parle de ce dont on est capable sans même s'en douter un instant.

 

Bien entendu, des adolescents étant les héros, la question de la place, de l'être au monde est de rigueur. Rien de très inattendu. Passage obligé. Mais là encore, pas de théorie, pas de leçons, pas d'insupportables et parfaitement inutiles « Il faut y'a qu'à ». Avec finesse, on s'aperçoit que l'auteur construit sur un ton innocent et faussement naïf un parcours initiatique. Noé part à la quête du sens. Par nécessité, alors on ne se dit pas qu'il part trouver le monde. On se dit qu'il traîne sa vie. Et puis, d'un coup il traîne moins, et encore moins. Il grandit. Vit des deuils, fait des découvertes. Des premières fois. Il est adolescent en somme.


Avec finesse et tendresse, sans jamais être ridicule, car veille ce regard acéré de l'adolescent qui voit le ridicule et la honte à peu près partout, La théorie de l'iceberg narre le devenir à 15 ans. Sans émotion capiteuse ni flagellation excessive, du doigté et une justesse du point de vue adolescent. Et une adolescence vivante et prête à.

La théorie de l'iceberg conte la quête du sens, de son propre sens, et la résout avec tendresse et douceur, ce qui manque souvent cruellement à l'adolescence et surtout aux livres qui parlent d'elle.

 

 

Christopher Bouix - La théorie de l'iceberg – Editions Gallimard Jeunesse – 9782075107235 


Commentaires
Dans la revue Pages des

Libraires Il est précisé à partir de 9ans. Est

Ce exact. Ou est ce plutot pour des ados ? Merci
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.