Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Le brouillard : la rencontre d'une fauvette et d'une petite fille

Florent D. - 01.11.2017

Livre - brouillard maclear pak - fauvette brouillard nature - petite fille brouillard


Dans la vie de Fauve, la petite fauvette jaune, l’observation des être humains est devenue plus qu’une simple activité : une passion, méticuleuse et précise. Et voilà qu’un vilain matin, une brume épaisse lui gâche toute la vue, et l’empêche de s’adonner, jumelles sur le bec, à son plus grand plaisir. D'autant plus troublant que les autres animaux ne semblent pas s’en rendre compte. 



 

 

Étonnants, cette brume, ce brouillard qui perturbe tout — et qui tout de même un peu les canards, alors que les autres oiseaux ne semblent pas y porter plus d’attention. Pour Fauve, cela devient gênant : d’abord les humains ne viennent plus, et impossible donc, dans ces conditions, de les observer. Mais surtout, aucune brise, aucun souffle de vent et aucune des ingénieuses astuces de Fauve ne semblent arriver à dissiper la brume… 

 

Diable !

 

Tout cela est inquiétant, mais comme l’on parvient à s’acclimater de tout, même Fauve en finit par se demander, en plein brouillard, comment ce fut auparavant. Jusqu’à ce qu’apparaisse une petite tache rouge. C’est une petite fille, avec une capuche. Et, miracle, elle aussi voit ce brouillard.

 

 

Très bel album, que signent Kenard Pak et Kyo Maclear, le dessin du premier apportant une note moirée et brumeuse au récit délicat de la seconde. Pas vraiment une œuvre sur l’écologie, Fauve et son amie portent un regard inquiet sur l’environnement et la nature. Et plus encore, sur les étranges phénomènes qui surviennent. 

 

On rapprocherait volontiers, avec des grands (et bêtes) yeux d’adulte d’une fable sur le réchauffement climatique, ou quelque chose approchant. Non point : Le Brouillard est bien une fable, sur l’altérité, la rencontre et le partage. Et en toile de fond, c’est de notre planète que l’on parle, invitant à mieux l’écouter peut-être. 

 

Du moins, faire plus attention à elle…
 

<

>

 

Kyo Maclear, Kenard Pak, trad. Mathieu Leroux – Le brouillard – Les Editions de la Pastèque – 9782897770167 – 15 €