Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le Clan Aramov

Fred Ricou - 24.03.2012

Livre


Angleterre. Ryan Sharma, 11 ans, est le nouvel agent de classe grise opérationnelle affecté à la mission hautement secrète d'infiltrer l'entourage du jeune Ethan au États Unis, petit-fils d'une mafieuse du Kirghizstan à la tête d'un empire de fret de marchandises de contrebandes en tous genres. Cette mission d'infiltration vise à chercher des éléments permettant de décrypter un message entre Irena Aramov et sa fille et qui pourrait être d'ordre capital. Dans cet univers de trafics crapuleux, l'argent est roi. Médicaments trafiqués pour le tiers-monde, jeunes filles perdues en direction de maisons closes, armements, il n'est aucune livraison impossible tant qu'elle paye grassement. Pendant ce temps, à l'intérieur de cet enfer, Ning, jeune chinoise de douze ans, découvre l'horrible vérité concernant les activités illicites de son père et tente de fuir les autorités chinoises vers le Royaume Uni avec sa mère adoptive, poursuivies également par Léonid Aramov, fils psychopathe et cupide d'Irena, qui profite de ce revers pour mettre la main sur les bénéfices de son concurrent…

 

Les fans de la série Cherub de Robert Muchamore en auront probablement pour leur argent, Le Clan Aramov introduit de nouveaux héros et une nouvelle mission ! Chaque part d'histoire de ce tome a son lot de désillusions. Ryan se pose les bonnes questions sur l'acte d'espion qui lui demande de se trahir lui-même au profit de la mission. Il doit accepter le dur sacrifice d'Ethan pour sauver des millions d'autres hommes et femmes. L'aventure de Ning nous donne une vue intérieure de ce circuit criminel, l'approche est presque journalistique tant les détails sont réalistes et précis. Le récit démontre que tout se paye, tout se monnaie, chacun se présente comme un animal d'une chaîne alimentaire du commerce de la misère humaine. Cette part de l'histoire est presque plus importante. Cependant, fort heureusement, les tribulations du jeune espion Ryan pour approcher sa cible apportent une petite dose de fraîcheur et d'humour nécessaire. En bref, ce qui a fait le succès de la série est bien présent, les enfants sont dans des situations d'adultes extrêmes et se tirent des situations dramatiques aussi bien que leurs ainés bien sûr. Adrénaline et frisson au programme. On a un petit goût de trop peu à l'issue mais les ados raffoleront de ce nouveau cycle, les adultes seront quant à eux rassurés qu'il ne s'agisse que d'une fiction en fermant la dernière page.