Le dentier du maréchal, madame Volotinen et autres curiosités : le collectionneur

Cécile Pellerin - 14.11.2016

Livre - Littérature finlandaise - burlesque - collectionneur


Si Arto Paasilinna n'écrit plus depuis plusieurs années déjà, il fut un écrivain prolixe et régulièrement de nouvelles traductions paraissent en français, plus ou moins intéressantes. Ce roman, au titre farfelu mais plutôt révélateur de l'ambiance assez désopilante de chacun de ses livres a ainsi plus de vingt ans et s'il n'est pas une surprise en soi, séduira les inconditionnels de l'écrivain, fidèle à son humour burlesque et à son univers picaresque.

 

Au-delà du divertissement, certains y verront en filigrane une satire de notre société capitaliste, une (ré)interprétation plutôt hilarante (mais toujours érudite) de la géopolitique mondiale et de l'Histoire des années froides. Quoi qu'il en soit, ce livre se lit sans rupture, une fois le lecteur familiarisé avec les noms finnois, pas toujours simples à mémoriser.

 

 

Volomari Volotinen collectionne les objets les plus insolites depuis toujours. Devenu rapidement inspecteur des sinistres pour la compagnie d'assurances Joukahainen puis assistant juridique chargé des relations internationales à la Direction des chemins de fer, il est envoyé à travers tout le pays puis à l'étranger et profite de ces voyages professionnels pour enrichir sa collection.

 

Il est marié à Laura Loponen, de vingt ans son aînée,  respectueuse de sa passion et qu'il entraîne également, lorsque son cœur le lui permet (elle est cardiaque), dans sa quête insatiable de trésors insolites.

 

A chaque objet, son lieu, son histoire et ses péripéties, fantaisistes et loufoques. Une succession de gags qui s'accroche à un fil narratif en continu (mais un peu faible peut-être), dessine l'existence extravagante des deux personnages, les confronte à une multitude de personnages atypiques, crée la bonne humeur, inévitablement et un rythme sans temps mort ou presque.

 

Tantôt naïf, tantôt cynique, le récit emprunte des chemins toujours improbables et inattendus, éreinte au passage la société moderne et les modes de gouvernance, met à nu l'absurdité des stratégies politiques et des conflits mondiaux,  se moque d’un certain fétichisme religieux, revisite l'Histoire avec cynisme, de l'énergie et une vivacité contagieuses.

 

Un voyage à travers la Finlande, jusqu'en Laponie et quelques incursions au-delà, vers la Hongrie ou la France, en URSS et même en Arabie Saoudite transforme notre héros en véritable globe-trotter, et offre au lecteur un dépaysement au charme désuet.

 

Découvrir un extrait : Le dentier du maréchal, Madame Volotinen, et autres curiosités de Arto Paasilinna

 

De la tronçonneuse en feu au tire-bouchon d'un conteur local, du slip de Tarzan à la planche funéraire en passant par la guillotine, le lanceur-mine, les poils pubiens ou la clavicule du Christ, vieille de l'an 700 après JC., c'est un joyeux cabinet de curiosités, un inventaire surréaliste qui attendent le lecteur et pour lesquels c’est évident et perceptible, l’auteur s’est  beaucoup amusé en écrivant.

 

traduction Anne Colin du Terrail


Pour approfondir

Editeur : Denoel
Genre : littérature...
Total pages : 228
Traducteur : anne colin du terrail
ISBN : 9782207130179

Le dentier du maréchal, Madame Volotinen et autres curiosités

de Arto Paasilinna

Volomari Volotinen a deux passions dans la vie : son épouse, Laura, et les antiquités. Le père de Volomari consacrait déjà son temps libre à amasser des vieilleries (qu’il conservait avec une ferveur quasi obsessionnelle) jusqu’au jour où ses trésors partirent en fumée lors d'un incendie qui détruisit le domicile familial. Ce jour-là, Volomari s’est juré de devenir à son tour collectionneur, à ceci près que ses trouvailles seront bien plus rares et précieuses que les antiquailles paternelles. De voyages en Laponie en expéditions archéologiques, il va constituer une collection très particulière. D’une touffe de poils pubiens préhistorique à un canon (chargé) de la dernière guerre, du véritable slip de Tarzan au dentier d’un vénérable maréchal en passant par une authentique clavicule du Christ datée de 700 apr. J.-C. (!), toutes les époques sont revisitées par ce roman, véritable apologie des collectionneurs en tout genre et, somme toute, de la vie!

J'achète ce livre grand format à 20.90 €

J'achète ce livre numérique à 14.99 €