Le dernier parcours - Jean-Claude Greuzard

Pauline - 24.06.2013

Livre


le-dernier-parcours-jean-claude-greuzard-9791020301253 Le dernier parcours n'a pas atterri dans ma bibliothèque par hasard puisque c'est l'oncle par alliance de ma cousine (ou l'oncle de mon cousin par alliance au choix) qui l'a écrit. Un premier roman commencé quand il a pris sa retraite ! Le second est en cours d'écriture ! Vous me connaissez, ce n'est pas ce lien qui justifie le contenu de la chronique à suivre mais bien le roman en lui-même ! L'histoire se passe dans un petit village de Haute-Saône (les dialogues sont donc à lire avec l'accent !). Quelques mois après la fin de la Grande Guerre, Claude, un des paysans du village est assassiné. Cela 2 jours avant son mariage avec Juliette. Le tueur ? Il n'a jamais été trouvé... 90 ans plus tard, Jocelyn, un expert en assurance qui a grandit dans le village, décide de reprendre toutes les recherches pour découvrir enfin qui a pu commettre une telle atrocité. Accompagné de Cécile, une amie d'enfance, il se lance dans un défi difficile, les pistes et les mobiles étant nombreux. Comme je l'avais signalé pour Le Châle de Cachemire, l'un des principaux problèmes de ces recherches plusieurs décennies plus tard est le décès probable de plusieurs protagonistes. Rassurez-vous, pour autant toutes les pièces du puzzle seront rassemblées, entre autres grâce à Faustine, institutrice et mémoire vivante du village ! Il faut le dire, j'ai littéralement dévoré ce livre de 603 pages ! Totalement absorbée par l'histoire contemporaine - celle de Jocelyn et Cécile, des rencontres et des recherches - et l'histoire passée - celle de Claude, Juliette, Faustine et tous les autres. Cette histoire du passé, c'est le récit d'une époque qu'on vécu nos arrières grands-parents : la guerre de 14-18, le retour des hommes qui ont changé, les femmes qui ont pris de la place, le monde paysan, ses amitiés, ses querelles qui peuvent dégénérer, ses histoires peu recommandables. Il est probable qu'une fois commencé, vous ne pourrez plus le lâcher, d'autant plus si je vous dit que la fin est vraiment inattendue ! :) Un seul défaut à ce bel ouvrage, les personnages, de part le mélange des époques, sont un peu nombreux ! Quelques détails permettent vite de refaire le lien mais c'est parfois une gymnastique ! Par ailleurs, je n'ai pas compris pour quelle raison les lieux voisins ne sont marqués que par des initiales... Je profite de cet article pour vous annoncer une exclusivité : ce livre sera a gagné dés vendredi grâce à VendrediLecture ! Pour cela il vous suffira de partager votre lecture du jour sur notre page Facebook ou sur Twitter grâce au croisillon #VendrediLecture !