Le jour de l’âge de raison : est-ce que tout change quand on a 7 ans ?

Cécile Pellerin - 28.06.2017

Livre - Littérature jeunesse - apprentissage - peur


Quel concept mystérieux que celui de l’âge de raison ! Que l’on ait six ans, comme Georges, le personnage ou que l’on soit plus âgé, voire même adulte, cette période dite de latence, de mise à distance des choses, d’affirmation de soi, interroge, inquiète pour peu qu’on s’y intéresse sérieusement.
 

Préoccupé à sept jours de son anniversaire par cette transformation qui s’annonce, Georges se demande s’il sera à la hauteur de ce changement. Il est le premier de sa classe à atteindre cet âge de référence et ses parents sont bien incapables de se rappeler comment ils ont traversé cette étape importante.
 

Aussi, le voilà bien seul face à ses interrogations et chaque jour de la semaine qui précède la date anniversaire, il tente de répondre lui-même à ses inquiétudes.
 

Pourra-t-il continuer à jouer aux petites voitures, devra-t-il ressembler à son père, puis à son grand-père, utiliser des crèmes pour ralentir le processus de l’âge, etc. ?
 

Le jour J arrive et RIEN ne se passe… ou presque.
 



 

Et quand il apprend par Olive, sa grande copine, qu’après l’âge de raison vient l’âge bête, alors décidément, il comprend qu’il est sans doute préférable de ne pas se préoccuper du lendemain mais plutôt de savourer l’instant de la récré et de l’amitié.
 

Le texte court de Didier Lévy se découvre avant sept ans, bien sûr. Il est d’une tonalité juste et rassurante, drôle et attachante, malicieuse et s’accompagne des dessins très sobres au crayon noir de Thomas Baas, relevés par deux couleurs, le bleu et l’orange, déposées principalement sur les personnages. Cela donne à l’album un équilibre de sérénité et de maturité agrémenté de bonne humeur et de vivacité.
 

Les personnages prennent vie avec simplicité et une belle proximité et accompagnent naturellement et en douceur les questionnements parfois angoissants liés à l’âge, à la séparation inévitable, au sentiment d’abandon, au deuil.


Le jour de l'âge de raison - Didier Levy ; Thomas Baas - éditions Sarbacane - 9782848659695 - 15,50 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Sarbacane
Genre :
Total pages : 32
Traducteur :
ISBN : 9782848659695

Le jour de l'âge de raison

de Levy, Didier ; Baas, Thomas(Auteur)

Dans 7 jours, Georges aura 7 ans. L'a^ge de raison. Il se demande bien ce qui va lui arriver... Est-ce qu'il n'aura plus envie de jouer avec ses petites voitures ? 7 ans, l'a^ge du grand carambolage ? Est-ce qu'il va soudain avoir la te^te de son pe`re, dont on lui dit qu'il est le portrait crache¿ ? Georges pre¿fe¿rerait ressembler a` un grand chef indien, comme Geronimo ! Du lundi au dimanche, jusqu'a` la fe^te familiale pour son anniversaire, Georges s'interroge, tiraille¿ entre l'envie de faire le grand plongeon

J'achète ce livre grand format à 15.50 €