Le journal de Ruby Oliver

Fred Ricou - 09.11.2012

Livre - adolescence - journal - intime


Ruby est une adolescente qui a l'air ordinaire mais qui ne l'est pas tant que ça. En effet, elle est intelligente, créative, névrosée, hilarante et très occupée. Oui oui, très occupée puisque, entre son petit ami pour de vrai au comportement vraiment bizarre, son père dépressif «chipsophage» (individu se nourrissant exclusivement de chips), sa mère comédienne ratée mais hystérique réussie, sa grand-mère quasi morte puis tout à fait morte, ses copines d'avant, de maintenant, d'après et de re-maintenant, son boulot au zoo, son penchant pour les films rétro, sa passion pour les pâtisseries et le tentant surfer d'à côté, elle ne sait plus trop où donner de la tête… Pour y mettre de l'ordre, il y a bien ses séances avec sa psy, le docteur Z, mais est-ce que ce sera suffisant?

 

E. Lockhart signe, avec Le journal de Ruby Oliver- Pas très rond dans ma tête, un très joli roman jeunesse (avec un marque-page hyper choupi!). C'est très drôle, intelligent, léger. Cette Ruby, elle est tout à la fois: agaçante, admirable, marrante parce que décalée et maladroite, sensible, impulsive et franchement barrée. Une petite Bridget Jones qui n'a rien, mais alors rien, à envier à la grande…