Le Maitre des dragons

Fred Ricou - 29.03.2010

Livre


Fabrice Colin fait partie de ses auteurs qui nous surprenne à chaque roman…
L'an dernier, La Malédiction d'Old Haven aux Editions Albin Michel nous contait une histoire de sorcières dans une Amérique du début du XVIIIe siècle où l'Histoire et le merveilleux faisait bon ménage et nous donnait un des récits les plus riches et les plus haletantes de cette rentrée 2007. À sa parution dans le roman se croisait une sorcière aux grands pouvoirs en devenir, un chat mécanique, des dragons, des personnages de légendes américaines, des pirates… Des pirates ? Oui, oui des pirates mené sur les mers par le célébrissime Thomas Goodwill dont notre sorcière, Mary Wickford allait tomber amoureuse…


Alors qu'il ne faisait que passer dans La Malédiction d'Old Haven, cette année Fabrice Colin nous propose d'en découvrir un peu plus sur ce pirate dans : Le Maître des dragons.


Sans être une suite et pouvant se lire indépendamment l'un de l'autre, Le Maître des dragons surprend à nouveau. Ce n'est pas un simple roman sur un pirate au grand cœur, c'est bien plus que ça. Avant d'être l'aventure d'un homme qui cherche à comprendre sa vie, à rechercher la femme qu'il aime et à combattre le terrible empereur des Amériques, Thomas Goodwill va avant tout se remémorer les différentes expériences qui ont jalonnées sa vie pour essayer de mieux se comprendre, mais ce qu'il va découvrir va dépasser son entendement…


Fabrice Colin fait partie des meilleurs auteurs de littérature de l'imaginaire français actuel. Avec le Maître des dragons et son écriture impeccable, il nous prouve encore que ce genre est d'une extrême richesse.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.