Le père et l'étranger, de Giancarlo De Cataldo

Clément Solym - 19.05.2011

Livre - cataldo - pere - etranger


Pour Diego, vivre avec un enfant lourdement handicapé est une autre vie, proche de la mort. « Il aurait pu dire de lui-même qu’après la naissance de son fils, il était mort de l’intérieur ». Aussi lorsqu’il rencontre Walid, au centre hospitalier où son fils reçoit des soins, sa vie s’éveille brusquement. Il peut échanger, parler de sa douleur avec franchise. Bientôt ces rencontres régulières avec le père du « petit monstre » deviennent un rendez-vous attendu et bienfaisant.

Une amitié entre deux êtres que tout sépare, mais que relie un fils handicapé. Diego a l’impression de reprendre goût à la vie, change son regard sur son fils, apprend à communiquer avec lui et le poids à porter semble s’alléger. « C’est à nous de pousser le monde vers eux. On doit apprendre à raisonner différemment. Autrement, la douleur nous tuera ».
Retrouver ce livre, neuf ou d'occasion, sur Comparonet
 

Plus que le suspense et l’enquête, finalement ténus, posés là comme un prétexte, le roman touche par sa faculté à aborder des thèmes sensibles sans excès de pathos. Avec beaucoup de délicatesse et une grande sincérité, il exprime la difficulté d’être père d’un enfant handicapé. Il dit avec force et intimité la douleur, la souffrance, le sentiment d’impuissance, la culpabilité qui nous étreignent face à l’infirmité, la différence.

Une lecture dont on s’imprègne facilement, grâce à une écriture sensible, un style concis, sans fard qui touche au cœur… d’un coup direct !

Traduit par Gisele Toulousan de Italien



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.