Le sixième homme, Monica Kristensen

Clément Solym - 14.02.2012

Livre - Le sixième homme - Roman - Gaïa


« On dit que c'est celui qui suit les gueules noires au fond de la mine mais personne sait qui sait ». Le sixième homme va hanter ce roman vraiment particulier, entre mine de fond et océan glacial arctique,  là où les longues nuits polaires sur les îles du nord extrême éprouvent l'être humain, ébranlent l'humeur et modifient le comportement de n'importe quel étranger.


Un univers clos, resserré sur la ville principale Longyearbyen, sans échappatoire ni réelle liberté d'action. Ici chacun est lié à la mine ou à l'océan, et tout événement personnel est partagé. Une entité collective forte qui laisse peu de place au secret. Alors, lorsqu'une petite fille disparaît, toute la population est en émoi ; chaque habitant partage l'angoisse de la mère et l'enquête devient vite l'affaire de tous.


« Personne ne disparaissait au Svalbard. L'hiver, à l'exception du vol quotidien qui reliait l'archipel au continent, ils étaient pour ainsi dire coupés du reste du monde. » Et c'est cette atmosphère particulière, réellement bien décrite, qui va façonner toute l'histoire, rendre l'intrigue inédite et haletante. Avec une alternance de moments présents et d'instants passés mais très proches de la disparition de l'enfant, l'auteur réussit à dépeindre avec netteté l'ambiance de la petite ville et les sentiments des habitants, au milieu de l'hiver rude, sans lumière.


Le lecteur ressent le malaise d'une population, sa fatigue après de longues nuits polaires, ses inquiétudes et son mal être qui conduisent souvent à des écarts, des dérapages dans la vie quotidienne. Un microcosme ou chacun s'épie, où l'ennui, le repli sur soi, l'alcool, génèrent des tensions qui peuvent conduire au drame.


Tout le monde sait que les parents de la petite Ella disparue ne s'entendaient plus et la disparition simultanée du père le place alors suspect n°1. C'est  donc à partir de ces éléments familiaux que Knut « l'intrépide », Erik, « le vrai cow-boy » et Tom, « l'expérimenté », les  trois policiers de l'île, sous la tutelle du gouverneur Anne Lise et, rapidement secondés par des enquêteurs continentaux du Kripos (unité nationale de la lutte contre la criminalité) Lund-Hagen et Jan Melum, tentent de retrouver la petite fille.

 

Et le lecteur les suit avec intérêt, même s'ils manquent parfois de dimension héroïque, captivé par l'action, intrigué par le décor inédit de l'extrême nord, les paysages grandioses, le climat épuisant. Tour à tour il est impressionné par l'arrivée soudaine des ours polaires dans la ville, des motoneiges (avec poignées chauffantes) plus nombreux que les voitures ; il redoute les « puissants courants de marée et les glaces flottantes  qui filent parfois à une vitesse meurtrière » sur les crevettiers.


Il est également surpris par le trafic illégal de rennes ; bref il est littéralement transporté dans une ambiance atypique avec un sens du détail et de la précision si authentique que son adhésion est immédiate et enthousiaste. 


La navigation des chalutiers face à la tempête, par exemple, fait frémir par son réalisme technique. Sur terre également, la connaissance des éléments donne de l'envergure au texte. La mine, les hommes qui y travaillent, la ville entière qui en dépend, le niveau de gaz qui grimpe dangereusement et contraint le porion à prendre des mesure de fermeture, interpellent le lecteur, l'immiscent dans la crainte de l'explosion, l'exposent, sans ménagement, à la peur de retrouver la fillette sans vie et l'intègrent finalement au cœur même des angoisses des habitants.


Il comprend alors combien il est difficile pour un non autochtone de s'adapter à cette ambiance septentrionale, combien la fragilité humaine est exposée et douloureusement perturbée, combien il est possible alors de sombrer, de perdre le contrôle de soi. 


Au-delà de l'enquête policière, la lecture propose ainsi un regard sociologique précis et passionnant d'une population hors du commun sous des latitudes hors normes. Un souffle inédit  dans l'univers du polar nordique. Glaciales mais authentiques, abruptes mais attachantes, les îles Svalbard fascinent. Aussi, laissez-vous guider par une experte, glaciologue avant d'être écrivain ! 


Retrouvez Le sixième homme sur Comparonet