Le square des héros, Eva Kavian

Clément Solym - 27.02.2009

Livre - square - heros - Eva


Dans un petit village peuplé de mères célibataires, abandonnées par le père de leurs enfants ou délaissées pour un autre homme, la plus grande angoisse des enfants n’est pas de savoir si une mauvaise note ramenée de cours sera réprimandée. Non, non. Dans cette rue, on s’angoisse surtout de savoir si sa maman n’a pas des pulsions un peu trop meurtrières ces derniers temps, et si en rentrant on ne trouvera pas sa génitrice suicidée…

Mais est-on malheureux pour autant ? On fait aller, on vit comme l’on peut, avec les voisins pour s’entraider, se soutenir les uns les autres, quand une maman tombée amoureuse a soudain un chagrin parce que son Jules n’a pas su concrétiser les espoirs portés en lui.

Au beau milieu de tout cela, on trouve Léa, une 10-12 ans, entourée de ses amis Cyrus et Robert. Le premier, ce sera l’homme de sa vie, mais il ne faut pas lui dire trop tôt, les hommes sont volages. L’autre, il aime les statistiques et cherche qui sera l’homme de la vie de sa mère, parmi 6,6 milliards d’êtres humains. Et autant dire que tout le monde dans le quartier a commandé la même étude pour sa maman…

Léa, elle a décidé de devenir une star. De cinéma, bien sûr. Et de développer des compétences, qui lui permettront de devenir une personne incontournable. Une personnalité. Une vedette. Et comme sa maman écrivait avant, mais qu’avec des enfants dans les pattes il n’est pas évident de parvenir à écrire, eh bien la fille reprendra le flambeau de sa mère et commencera par écrire le roman de sa vie.

Se retrouvant avec ses amis à la Gulfe, un petit ruisseau qui a tout de la vaste rivière pour eux trois, elle va découvrir et apprendre, suivant les conseils de sa mère, comment écrire un livre…

Mais que l‘on n‘aille pas s‘imaginer qu‘il s‘agit d‘un livre sur l‘art d‘écrire. Certes, on y retrouvera de judicieux conseils pour qui veut se lancer dans l’art du roman, mais avant tout, ce sont les aventures d’une petite fille, qui devient grande par la force des événements et doit apprendre à se comporte en responsable. Pas en adulte : eux, on ne peut pas vraiment leur faire confiance.

Écrivant, s’amusant, Léa va nous entraîner dans son monde fictionnel et réel, d’aventure en aventure : toute l’histoire de l’enfance et de l’imaginaire, appuyée par les impératifs de la vie en famille, et dans un village qui compte plus de mères célibataires que de pères potentiels. On rit avec eux, on s‘attriste, quand la situation le demande, toute situation ou presque étant commentée par Léa, narratrice, auteure et personnage d‘un étrange récit.

Voilà bien un petit livre - adjectif nullement péjoratif - rempli de fraîcheur et de tendresse, dont la plus grande prétention est de distraire son lecteur. De l‘emmener, peut-être pas bien loin, mais avec l‘assurance d‘un voyage qui sera confortable et inédit. Et nous voici embarqués dans les états d‘âme d‘une petite fille, de ses aspirations et de sa faculté à développer d‘écrire des histoires.


Entre conte moderne et bouffée d’oxygène, une petite perle.


Offrez-vous Square héros d'Eva Karian