Le vieux paysan et la punkette : c'est pas tous les jours facile

Auteur invité - 23.12.2019

Livre - Fin de race - roman agriculture paysan - choc des generations


ROMAN FRANCOPHONE - Le cinquième roman de Francis Demarcy nous emmène dans un village du Vimeu, en Picardie, au début des années 2000. Une histoire à deux voix qui s’y expriment tour à tour.
 

 
Celle de Guillaume Alleaume tout d’abord, 56 ans. Un accident de voiture en état d’ivresse l’a laissé boiteux et l’a obligé à vendre la ferme familiale pour rembourser les frais médicaux du couple qu’il a percuté. « J’avais été la séquence finale d’une histoire deux fois séculaire, je n’en ressentais aucune amertume » indique-t-il simplement. Fils unique, le dernier d’une « lignée de bouseux expansionnistes », il décrit de quelle manière il a traversé les dernières décennies. « Bien élevé, gentil et tout, le Guillaume, mais pas taillé pour la ferme. »
 
Après son accident, comme il vit seul et diminué dans un pavillon du village, les services sociaux lui octroient une aide ménagère : Dorothée Marcoule, 35 ans, l’autre voix du roman.
 
Tatouages, piercings et cheveux noir corbeau, elle « ne correspond pas à l ’image normative qu’on se fait de la femme de ménage ». Lesbienne en rupture avec sa famille, originaire d’une petite ville sinistrée du Nord - Pas de Calais — « Cafard city » — elle a mené une longue existence de routarde avant de se lancer dans une « nouvelle vie rurale et gériatrique ».
 
« Trouver les passerelles entre un croulant rural et une punk à peine assagie, c’est pas tous les jours facile », mais le rock’n’roll dont Guillaume est féru depuis l’adolescence va jouer ce rôle entre eux.
 
De visite en visite, le lien se tisse autour de la musique et chacun se raconte peu à peu. À travers leurs regards, lucides et sans complaisance, c’est tout un monde rural que l’auteur donne à voir.
 
Doté d’une vraie plume et d’un sens aigu de l’observation, Francis Demarcy connaît son sujet. Né en Picardie en 1960, dans une famille d’agriculteurs, il a été paysan comme son personnage et reste passionnément épris, comme lui, de rock’n’roll.
 
Alexandra Oury
   

Francis Demarcy - Fin de race - Labyrinthe - 9782918397243 - 18 €


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Editions Du Labyrinthe
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782918397243

Fin de race

de Francis Demarcy

Un agriculteur en retraite voit débarquer chez lui une aide-ménagère atypique ; une ancienne punk à peine assagie. Après des débuts hésitants, ils se rapprochent autour d’une passion commune : le rock’n’roll. Deux destins blessés qui se rejoignent autour de la musique, dernière preuve de l’existence d’une humanité qui s’assèche. L’auteur décrit ses semblables avec une amertume sucrée d’humour. Souvent grinçant, jamais cynique, il écrit comme il aimerait composer un morceau de rock : sans trop d’arrangement, rythmé, avec des formules qui claquent comme des riffs.

J'achète ce livre grand format à 18.00 €