medias

Les ardents : opposer l'amour et le courage à la tyrannie

Auteur invité - 17.12.2019

Livre - Les ardents Nadine Ribault - Le mot et le reste - Roman Moyen Age


ROMAN FRANCOPHONE - À la fin du XIe siècle, la cruelle Isentraud règne sur le sinistre domaine de Gisphild dans les Flandres maritimes, « ce pays recouvert de miroirs, assombri de forêts, où chaque soir chantaient, disait-on, les âmes tourmentées ».
 


À ses côtés, son fils Arbogast, soumis à sa volonté, est « redouté pour ses colères soudaines, ses hurlements de sauvage et ses étranges absences ». Lorsqu’il ramène au château son épouse Goda, « une jeune fille de noble coeur » originaire de Wierre-Effroy dans le Boulonnais, Isentraud la rejette aussitôt.

Recluse dans une ferme voisine, affamée, Goda se réfugie dans la prière et la charité envers les miséreux qui s’attachent à elle. « On attendait Goda pour donner au domaine une splendeur qu’il n’avait jamais eue, mettre fin à l’hiver, arrêter le mal des Ardents. »

Car à Gisphild, l’ergotisme fait des ravages. La fidèle amie de Goda, Abrielle, « fée des bois » ou « fieffée sorcière », prend soin des malades et surtout de Baudime, l’ermite de la forêt. Elle attend de son amant, le valeureux chevalier Bruny, qu’il intervienne pour sauver Goda. Mais Sire Bruny entretient avec Arbogast une solide amitié depuis leur prime jeunesse. Peut-il être celui qui conduira la rébellion contre Isentraud ?
 
La langue riche et travaillée de Nadine Ribault, portée par un souffle poétique qui traverse tout le roman, transporte le lecteur à l’époque médiévale. Guerres, famines, orgies, superstitions rythment la vie à Gisphild, domaine coincé entre la mer et la forêt qui joue un rôle essentiel dans le livre. Saison après saison, l’autrice en propose de saisissantes descriptions, lui donnant un caractère aussi mystérieux que fascinant.

Dans Les Ardents, ils sont quelques-uns encore capables d’opposer l’amour et le courage à l’horreur et à la tyrannie. Le propos de Nadine Ribault fait écho avec notre temps : « Ce ne sont pas nos idéaux qui doivent voler en éclats, ce sont les têtes des bourreaux. »
Alexandra Oury
   


 
Nadine Ribault - Les ardents - Le mot et le reste - 9782361390587 - 19 €



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Le Mot Et Le Reste
Genre : littérature
Total pages : 212
Traducteur :
ISBN : 9782361390587

Les ardents

de Nadine Ribault

A la fin du XIe siècle, dans les Flandres maritimes, Isentraud tient d'une main de fer le château de Gisphild et ses sujets. Poussé par cette dernière, son fils Arbogast ne voue plus, en raison de ses origines étrangères, que haine à sa jeune épouse Goda et la condamne à l'isolement. Insidieusement, le mal des Ardents, que rien ne semble pouvoir ralentir, envahit la région. D'une légende médiévale, Nadine Ribault fait un rêve enfiévré où la description de chaque sensation, chaque lieu, chaque sentiment invite à retrouver son écriture ciselée. Le lecteur plonge dans l'ardeur de l'histoire amoureuse qui, mêlée à celle des guerres, sur fond de siècle lointain, a tout à voir avec notre époque.

J'achète ce livre grand format à 19.00 €