Les carnets de Lieneke

Fred Ricou - 30.03.2010

Livre


L'Ecole des Loisirs a ajouté un dixième carnet rédigé par Agnès Desarthes qui emploie la première personne pour raconter au nom de Lieneke l'histoire de sa famille pendant la Seconde Guerre mondiale. Jacob Van Der Hoeden, le père de notre héroïne, était un chercheur mais il était aussi très doué en dessin. Alors pour réconforter sa fille, isolée dans une famille d'adoption, il garde le contact au moyen de lettres.
On est remplis d'émotions lorsque l'on découvre les poèmes, contes et causettes émaillés de nombreux petits dessins, que reçoit Lieneke de son père. Il évoque surtout les instants de bonheur simple comme la beauté des perce-neiges ou la naissance de deux petits chevreaux. On entrevoit la vie quotidienne de Lieneke dans sa famille d'accueil grâce aux brides d'informations contenues dans les lettres de son père. Car grâce à la résistance, qui transmettait les messages, ils ont pu garder une correspondance continue pendant de long mois.
Cette histoire véridique permettra de faire découvrir cette période de l'histoire de manière tendre et drôle sans faire oublier pour autant l'impatience qui les asseye d'être a nouveau réuni et que les envahisseurs soient enfin repoussés.
A lire absolument quelque soit son âge !

 

« Lieneke avait six ans quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté en Hollande. Cette petite fille juive a été séparée de sa famille pour survivre. En cachette, son papa lui a envoyé neuf carnets illustrés. Ils auraient dû être détruits mais ont été miraculeusement conservés.
Les voici … ».

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.